Hygiène: l'utilisation de gels antibactériens serait, à terme, dangereuse pour la santé

Hygiène: l'utilisation de gels antibactériens serait, à terme, dangereuse pour la santé

Publié le :

Mardi 21 Juillet 2015 - 15:38

Mise à jour :

Mardi 21 Juillet 2015 - 16:09
©Pouzet/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Selon une étude américaine, l'utilisation des gels antibactériens serait, à long terme, dangereuse pour la santé. En effet, ils favoriseraient l'absorption par la peau du bisphénol-A, molécule soupçonnée d'être un perturbateur endocrinien.

Encouragée chaque année par le ministère de la Santé pour prévenir contre la grippe et la gastro-entérite notamment, l’utilisation de gel antibactérien pour se désinfecter les mains est devenue monnaie courante pour nombre de Français. Pourtant, d’après une étude réalisée par des chercheurs de l’Université du Missouri (Etats-Unis) et parue en octobre 2014 dans la revue Plos One, l’utilisation de ces gels serait, à long terme, dangereuse pour la santé.

En effet, ils favoriseraient l’absorption par la peau du bisphénol-A, expliquent les scientifiques, rappelant que cette molécule est soupçonnée d’être un perturbateur endocrinien. Le bisphénol-A serait responsable d’une dégradation de la qualité et de la quantité du sperme chez les hommes et serait même à l’origine de certaines fausses couches. Par ailleurs, il pourrait être un facteur de l’augmentation du risque d’obésité et de certains cancers.

Cette étude n’est pas la première à pointer du doigt les substances présentes dans les gels antibactériens. De nombreux autres travaux avaient déjà démontré que leur usage régulier pourrait déclencher une résistance bactérienne ou provoquer des dérèglements hormonaux.

L’association de médecins Santé environnement de France avait alerté sur son site en 2013 sur les dangers de l’utilisation de ces gels, rappelant qu’un lavage soigné des mains avec de l’eau et du savon était plus efficace -les gels antibactériens désinfectant mais ne lavant rien- et qu’on retrouvait également des perturbateurs hormonaux dans les dentifrices, les déodorants ou encore certains shampoings…

Et de conclure:"Vous l’avez compris, les gels antibactériens sont à consommer avec modération! Nous vous conseillons de les utiliser de manière exceptionnelle –uniquement dans le cas où vous n’avez pas accès à un point d’eau. Tous à votre savon tradi!".

 

 

 

Pour prévenir de la grippe, le ministère de la Santé recommande se désinfecter régulièrement les mains.


Commentaires

-