Il retrouve son ticket de loto deux jours avant l'échéance et remporte plus de 20 millions d'euros

C'était moins une

Il retrouve son ticket de loto deux jours avant l'échéance et remporte plus de 20 millions d'euros

Publié le :

Lundi 16 Octobre 2017 - 14:50

Mise à jour :

Lundi 16 Octobre 2017 - 14:55
Un Américain de 68 ans originaire du New Jersey a récemment raconté à CNN l'un des plus beaux jours de sa vie. Celui où il est tombé sur un vieux ticket de loterie alors qu'il n'avait plus que deux jours pour récupérer ses gains… qui s'élevaient à plus de 20 millions d'euros.
© KENA BETANCUR / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est ce que l'on appelle avoir de la chance, du pot, du bol, de la veine. Un Américain de 68 ans, originaire du New Jersey, père de deux enfants et grand-père d'un petit garçon, a récemment décroché le pactole. Mais ce qui est insolite dans son histoire, c'est qu'à deux jours près, il aurait pu vivre une (très) grande désillusion.

Cet homme, qui a raconté samedi 14 à CNN ce qui lui est arrivé, est tombé en mai dernier, en rangeant une chemise, sur un ticket de loterie qu'il avait validé presqu'un an auparavant. C'était le 25 mai 2016. Il avait choisi les numéros suivants:

5 – 12 – 13 – 22 – 25 – 35

Il s'était toujours dit "j'irais consulter les résultats quand j'aurais le temps". A 48 heures près, Jimmie Smith (son identité a été révélée par la New York Gaming Commission) aurait pu tout perdre. Ou plutôt ne rien gagner et vivre certainement avec des regrets éternels.

Dans le règlement de la loterie de New York, les gagnants ont un an, tout pile, pour réclamer leur dû.

Le 23 mai dernier, Jimmie est allé présenter son ticket dans le magasin New Yorkais où il l'avait acheté et a eu l'immense joie de constater que ses gains s'élevaient à 24,1 millions de dollars, soit plus de 20 millions d'euros. "Est-ce que je vois bien ce que je vois?", s'est-il exclamé ce jour-là.

Après avoir encaissé le choc, et en avoir discuté avec sa famille, Jimmie a décidé d'étaler le paiement de ses gains sur 26 ans, histoire de vivre paisiblement jusqu'à la fin de ses jours et de laisser un bel héritage à ses enfants et petits-enfants. 

"Je m'étais toujours dit que j'irais consulter les résultats quand j'aurais le temps", a expliqué l'heureux gagnant à CNN.

Commentaires

-