Info France Soir - Chiens et chats: les Français toujours accrocs, mais qui préfèrent-ils?

Meilleur ami de l'homme

Info France Soir - Chiens et chats: les Français toujours accrocs, mais qui préfèrent-ils?

Publié le :

Lundi 11 Septembre 2017 - 15:01

Mise à jour :

Lundi 11 Septembre 2017 - 16:03
INFO FRANCE SOIR: Selon une enquête de Mutuelle animaux dévoilée ce lundi par "FranceSoir", l'engouement et l'affection des Français pour les chiens et les chats ne se démentent pas, que ce soit pour les gestes du quotidien ou les dépenses qu'ils sont prêts à faire. Mais les deux animaux ne sont pas logés à la même enseigne.
©Rex/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

EXCLUSIF - Chiens et chats restent des compagnons très appréciés des Français, même si ce n'est pas toujours pour les mêmes raisons. Une étude réalisée par le comparateur d'assurance Mutuelle animaux et que dévoile FranceSoir ce lundi 11, montre la considération des maîtres pour leur compagnon à quatre pattes.

Parmi les 845 propriétaires de chiens et 812 propriétaires de chats interrogés, ils sont 82% à déclarer que leur animal est un être important dans leur vie. Ils sont même 55% à considérer leur chien comme un membre de la famille. Un chiffre qui tombe cependant à 35% chez les propriétaires de chats.

Cette affection se traduit sur le plan financier, où là encore les chiens semblent mieux lotis que les chats. Ainsi, 38% des propriétaires de chiens sont prêts à s'endetter pour le sauver d'une maladie (contre 14% pour les chats). De même, 57% leur achètent un cadeau d'anniversaire (contre 33%), et même 81% un cadeau de Noël (contre 78%). Pour ce qui est des cadeaux du quotidien, c'est une égalité parfaite à 25%. En revanche ils ne sont que 5% à assurer leur chien et 1% à assurer leur chat.

Paradoxalement, les maîtres semblent accorder plus de libertés à leur chat. Ils sont 32% à laisser leur félin dormir avec eux et 46% à se faire réveiller par eux. Seuls 12% des propriétaires de chien sont d'accord pour partager leur chambre.

Les attentions restent plus nombreuses pour les chiens probablement en raison de l'idée que s'en font leurs maîtres. Les chiens sont ainsi considérés avant tout comme fidèles puis sensibles, intelligents, affectueux et protecteurs, même s'ils sont aussi jugés bruyants et malodorants. La première qualité des chats selon leurs maîtres est en revanche d'être indépendants, puis câlins et drôles. Mais ils sont aussi considérés comme caractériels, voleurs et fugueurs.

Ils demandent cependant moins de temps et de sacrifices que les chiens. Ils sont d'ailleurs nettement plus nombreux dans les foyers français (12,7 millions de chats contre 7,3 millions de chiens en 2014).

Plus de la moitié des propriétaires de chien et d'un tiers des propriétaires de chat les considèrent comme un membre de la famille.

Commentaires

-