Journée de la femme 2018: la Tour Eiffel arbore le hashtag #MaintenantOnAgit

Journée de la femme 2018: la Tour Eiffel arbore le hashtag #MaintenantOnAgit

Publié le :

Mercredi 07 Mars 2018 - 20:40

Mise à jour :

Mercredi 07 Mars 2018 - 20:48
Anne Hidalgo s'est engagée aux côtés de la Fondation des Femmes pour inscrire ce mercredi le hashtag #MaintenantOnAgit sur la Tour Eiffel. Un message fort à la veille de la Journée internationale des droits des femmes.
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le message est fort. A la veille de la Journée internationale des droits des femmes, Anne Hidalgo s'est engagée aux côtés de la Fondation des Femmes pour inscrire ce mercredi 7 le hashtag #MaintenantOnAgit sur la Tour Eiffel. Il y restera jusqu'à minuit.

 A cette occasion, la maire de Paris s'est rendue sur la place du Trocadéro en fin d'après-midi et en a profité pour prendre la parole, tout comme la ministre de la Culture Françoise Nyssen et plusieurs associations œuvrant pour les droits des femmes.

Pour rappel, le mouvement "MaintenantOnAgit", symbolisé par un ruban blanc, a été créé par la Fondation des femmes qui s'est inspirée du fonds "Time's Up" lancé en réponse au scandale Weinstein. Il a vocation à recueillir des fonds qui seront reversés à des associations proposant un accompagnement juridique aux femmes victimes de violences sexistes ou sexuelles. L'objectif est de lever un million d'euros.

Récemment, en soutien à ce mouvement, une centaine de personnalités engagées, dont Julie Gayet, Vanessa Paradis ou Leïla Slimani, ont lancé un appel aux dons pour aider les femmes victimes de violences.

Lire aussi - Google: un Doodle pour la Journée internationale de la femme

Sur son site Internet, la Fondation des femmes a rappelé le message qu'elle souhaitait faire passer. "Nous sommes différentes mais avons une même envie d’agir. Nous voulons créer un présent plus doux pour celles qui souffrent aujourd’hui, et un avenir apaisé pour nos filles et nos fils. Les femmes victimes de violence méritent que les associations qui les accompagnent aient les moyens de le faire dignement", a-t-elle indiqué laissant entendre que la peur devait changer de camp.

"Nous sommes inquiètes: mal accompagnées, les femmes sont vulnérables face à la justice. Il est temps d’agir. Ensemble, soutenons celles et ceux qui œuvrent concrètement pour qu’aucune n’ait plus jamais à dire #MeToo. Donnons", a-t-elle ajouté.

 

Jusqu'à minuit ce mercredi, la Tour Eiffel arbore le hashtag #MaintenantOnAgit.


Commentaires

-