Journée du sommeil: les conseils pour passer une nuit au top

Journée du sommeil: les conseils pour passer une nuit au top

Publié le :

Vendredi 17 Mars 2017 - 11:51

Mise à jour :

Vendredi 17 Mars 2017 - 12:23
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Bien qu'indispensable, le sommeil est trop souvent négligé. Alors pour aider les Français à passer une bonne nuit, l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) a publié, à l'occasion de la Journée du sommeil ce vendredi, ses recommandations pour dormir comme un bébé.

Bien dormir est une nécessité, d'autant que l'on passe plus d'un quart de sa vie dans les bras de Morphée. Par conséquent, à l'occasion de la Journée du sommeil ce vendredi 17, l'INSV a publié ses recommandations pour passer une bonne nuit.

Dans un premier temps, il est nécessaire d'adopter des horaires de sommeil réguliers. Il faut donc essayer de se lever tous les jours à la même heure, week-end compris, et éviter les heures de coucher et de lever trop variables. A terme, ils perturbent l'horloge biologique. Ne pas oublier au réveil de faire des petits exercices d'étirement et de se laisser le temps de prendre un petit-déjeuner complet. Puis, au cours de la journée, pratiquer une activité physique présente de nombreux avantages: outre le renforcement musculaire, le sentiment de bien-être et la perte de calories, il permet d'améliorer la qualité du sommeil. On évite toutefois de le faire en soirée, en particulier avant d'aller dormir.

Selon l'Institut national du sommeil et de la vigilance, il est également préférable d'éviter les excitants après 15h (café, thé, sodas ou vitamine C) car ils retardent l'endormissement et augmentent les réveils nocturnes. Même chose pour l'alcool et le tabac le soir. Le premier favorise l’instabilité du sommeil en deuxième partie de nuit, avec des éveils nocturnes fréquents. Il s'agit également d'un facteur aggravant des problèmes respiratoires nocturnes (apnées, ronflements). Quant à la nicotine, qui n'est autre qu'un stimulant, elle retarde l’endormissement, augmente les réveils nocturnes et rend le sommeil plus léger.

Côté alimentation, il faut aussi faire attention. Au dîner, il est recommandé de manger léger mais consistant, au moins deux heures avant le coucher. les produits laitiers et les aliments à base de glucides lents (pommes de terre, riz, pain, pâtes) sont à privilégier car ils favorisent le sommeil. En revanche, il faut éviter les fritures et les graisses cuites.

Bien dormir est également une question d'environnement. Selon les spécialistes, il faut maintenir une température dans la chambre aux alentours de 18°C et bien l’aérer. Il est également conseillé de faire l’obscurité dans la chambre pour favoriser le sommeil profond, de la protéger du bruit, aussi bien extérieur qu'intérieur (téléphone mobile éteint ou sur mode avion ou silencieux) mais aussi de prendre soin de sa literie et de la changer régulièrement. Enfin, il est indispensable de délaisser les ordinateurs, tablettes et smartphones, au moins 1h avant l'heure du coucher et pendant toute la nuit.

L'INSV a publié ses recommandations pour passer une bonne nuit.

Commentaires

-