Journée(s) sans téléphone portable: les Français consultent leur mobile en moyenne 26,6 fois par jour

Journée(s) sans téléphone portable: les Français consultent leur mobile en moyenne 26,6 fois par jour

Publié le :

Lundi 06 Février 2017 - 10:19

Mise à jour :

Lundi 06 Février 2017 - 10:39
©Lord Jim/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce lundi débute la première journée mondiale sans téléphone portable, une manifestation qui peut durer jusqu'à trois jours pour ceux qui veulent poursuivre le défi à son maximum. Mais cette manifestation a peu de chances d'être très suivie, tant la consultation du mobile est devenu un geste réflexe. Parfois jusqu'à l'addiction.

C'est un défi de taille qui est proposé aux Français: se passer de leur téléphone portable, et cela idéalement non pas un ou deux jours, mais pendant trois jours. Ce lundi 6 en effet débute "la journée mondiale sans portable", qui invite les utilisateurs à délaisser leur terminal qui leur sert de moins en moins à téléphoner, et de plus en plus à se servir de multiples applications, rendant l'appareil encore plus indispensable.

Cet événement rappelle d'ailleurs que le problème est ancien: il s'agit de la 17e édition de ces journées sans portable créées par l'écrivain français Phil Marso qui s'est distingué notamment par la traduction d'œuvres classiques comme Les Fables de La Fontaine ou Le Dernier jour d'un condamné de Victor Hugo, en langage SMS.

Et pour l'instant la manifestation n'a pas eu les effets escomptés: selon une étude du cabinet Deloitte, les Français qui possèdent un téléphone mobile (77% de la population), le consulte en moyenne 26,6 fois par jour. Et dans la tranche d'âge des 18-24 ans, la fréquence du coup d'œil dépasse les 50 occurrences quotidiennes.

Pire encore pour l'impact sur la vie sociale, 81% des Français avouent regarder parfois leur portable lors d'un repas en famille ou entre amis, et 41%... en plein milieu de la nuit. Et la consultation excessive du mobile peut même avoir des conséquences au niveau de la sécurité personnelle puisque 58% des sondés reconnaissent consulter leur téléphone au volant, et même 66% en traversant la rue.

Autant dire que la journée a peu de chance d'être suivie avec rigueur par un nombre important de personnes déjà bien accrochées à leur mobile. La preuve: si vous lisez cet article sur votre téléphone, vous avez déjà perdu.

Selon le cabinet Deloitte, 58% des personnes reconnaissent regarder parfois leur mobile au volant.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-