L'université de Lille va distribuer des protections hygiéniques aux étudiantes

L'université de Lille va distribuer des protections hygiéniques aux étudiantes

Publié le :

Jeudi 10 Janvier 2019 - 17:59

Mise à jour :

Jeudi 10 Janvier 2019 - 18:09
L'université de Lille va être la première en France à distribuer des kits de protections hygiéniques à ses étudiantes. Sandrine Rousseau, ancienne députée, vice-présidente à la vie étudiante et à l’égalité femme-homme dans l'établissement l'a annoncé mercredi.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est une première. L'université de Lille, qui regroupe trois sites (à Lille, Villeneuve-d'Ascq et Roubaix), va distribuer des kits de protections hygiéniques à chacune de ses étudiantes.

C'est Sandrine Rousseau, ancienne députée EELV, qui est professeure d'économie et vice-présidente à la vie étudiante et à l’égalité femme-homme au sein de la faculté qui l'a annoncé mercredi 9, dans les colonnes de la Voix du Nord.

"Entre le logement, le coût de la vie, les transports, j’ai pu constater que beaucoup d’étudiantes avaient bien du mal à assumer ces dépenses de santé et avaient donc tendance à négliger cet aspect des choses, important pour la dignité", a expliqué l'ancienne élue.

A voir aussi: Tampons et serviettes "produits de luxe": quand les règles coûtent trop cher

En effet, le budget pour l'achat de tampons et autres serviettes hygiéniques reviendrait en moyenne à 600 euros par an.

L'université va donc distribuer ces kits de protections dès lundi 14 au sein des trois sites qui regroupent 55.000 étudiants. 30.000 kits ont été commandés par l'administration.

"L’idée de cette distribution gratuite m’est venue quand j’ai vu que l’Écosse avait adopté le principe du libre-service des protections féminines dans les lycées", a expliqué Sandrine Rousseau qui ne compte pas s'arrêter là.

En effet l'opération devrait être réitérée le plus tôt possible au sein de la faculté. Pour cela, l'administration cherche des financements pour de "futures opérations".

Le kit, qui sera disponible dès lundi donc, contient des tampons, serviettes hygiéniques mais aussi une cup menstruelle, technique de protection voulue écologique qui séduit de plus en plus.

A lire aussi:

Inde: abandon d'une taxe controversée sur les serviettes hygiéniques

L'université de Lille est la première en France à distribuer des kits de protections hygiéniques gratuitement à ses étudiantes.


Commentaires

-