La joie peut provoquer un arrêt cardiaque

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La joie peut provoquer un arrêt cardiaque

Publié le 04/03/2016 à 17:34 - Mise à jour à 18:01
©Open Clipart Vectors/Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des chercheurs américains ont prouvé que le choc émotionnel positif (mariage, victoire au loto, examens réussis...) peut provoquer le syndrome du cœur brisé, et donc augmenter le risque d'un arrêt cardiaque.

Une personne vient de remporter une grosse somme d'argent, a reçu son diplôme, ou a trouvé l'amour de sa vie... elle est alors remplie de joie. A priori, tout va bien. Pourtant, des chercheurs américains ont prouvé qu'un choc émotionnel positif peut entraîner un arrêt cardiaque.

Les chercheurs, emmenés par la Docteure Jelena Ghadri de l'Hôpital universitaire de Zurich, ont analysé les données de 485 personnes issues de plusieurs pays et ayant reçu un diagnostic du "syndrome du cœur brisé" (ou "Takotsubo"), une affection qui touche la paroi du ventricule cardiaque gauche, déclenchée par une forte émotion et qui provoquer une arrêt cardiaque. Parmi les 485 patients, 465 ont été victimes d'un choc négatif. Mais pour les 20 autres, ce sont des nouvelles heureuses qui ont provoqué ce syndrome.

Pourquoi ce risque d'un arrêt cardiaque? La raison la plus probable est la montée massive d'adrénaline dans le coeur, provoquée par un choc physique ou émotionnel, indique Alex Lyon, spécialiste du syndrome au Royal Bromtpon Hospital à Londres, cité par le New Scientist.

"Les personnes doivent être au courant que même des émotions positives peuvent provoquer des problèmes cardiaques", averti Jelena Ghadri. "Si des gens ressentent des douleurs à la poitrine ou des difficultés respiratoires, ils doivent aller chez le docteur pour vérification", a poursuivi la Docteure, qui a reconnu que "c'était une surprise pour nous".

Les chercheurs ont publié leur étude mercredi 2 dans le journal de la société européenne de cardiologie The European Heart Journal.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Des émotions positives peuvent provoquer le syndrome du cœur brisé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-