La pauvreté aurait un impact sur le génome

La pauvreté aurait un impact sur le génome

Publié le :

Lundi 08 Avril 2019 - 16:15

Mise à jour :

Lundi 08 Avril 2019 - 16:20
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une étude scientifique a récemment établi que la pauvreté a un impact sur la santé et les gènes de personnes qui la subissent, particulièrement pendant leur croissance, et donc leur enfance.

Ce n'est plus à démontrer: la pauvreté peut avoir de graves conséquences sur la santé des personnes qui la subissent.

Depuis des années, les scientifiques tirent la sonnette d'alarme à ce sujet. Une nouvelle étude d'une équipe de recherches de l'université de Northwestern (Etats-Unis) est venue confirmer qu'une situation de pauvreté durable, et surtout qui occupe toute l'enfance voire plus des personnes concernées, a un impact sur le génome.

Autrement dit si un enfant a vécu dans une famille pauvre, qu'il n'a pas reçu les mêmes soins qu'un autre enfant quand il était petit, qu'il n'a pas forcément non plus mangé à sa faim ou sainement, peut garder des séquelles sur son ADN pour toute sa vie.

Dans cette nouvelle étude, publiée dans la revue American Journal of Physical Anthropology, les scientifiques ont donc établi un lien encore plus étroit entre gènes et pauvreté.

Lire aussi: pauvreté en France - des jeunes vulnérables, des seniors plus nombreux

Ils ont fait des recherches sur la méthylation de l'ADN auprès de quelque 500 patients d'une vingtaine d'années, et ils ont remarqué qu'un statut social-économique faible laissait des marques sur 10% des gènes.

De nouvelles recherches, basées sur ces résultats, devront être menées afin d'approfondir le sujet et comprendre l'impact réel sur la santé de ces modifications de gènes selon les zones identifiées.

Voir aussi:

Quand manger coûte "trop cher": la pauvreté alimentaire s'enracine en France

La pollution de l'air, encore plus "grave" pour les plus pauvres

Il y a 8,8 millions de pauvres en France

Vivre dans une situation de pauvreté peut avoir des conséquences sur les gènes et la santé en général.


Commentaires

-