La trottinette: retour gagnant

La trottinette: retour gagnant

Publié le :

Mardi 01 Septembre 2015 - 16:34

Mise à jour :

Vendredi 04 Septembre 2015 - 10:22
Alors que la trottinette était passée de mode, elle fait un retour fracassant depuis quelques années. Chez les enfants comme chez les adultes, ce n'est plus simplement un jouet mais un mode de transport.
©Facebook/Oxelo
PARTAGER :
-A +A

La trottinette très populaire avec trois roues et en bois, dans les années 30, était un jouet pour les enfants. Puis l'avènement du vélo et du skateboard feront passer l'engin dans l'oubli. Mais dans les années 2000, un nouveau modèle deux roues, tout en aluminium, voit le jour. C'est un succès commercial: 5 millions de modèles Razor sont vendues en 6 mois à travers le monde. Elu "jouet de l'année" en 2001, la trottinette a, depuis, évolué mais c'est surtout son utilisation qui a changé.

De simple jouet, elle est devenue un moyen de transport très prisé des citadins, et beaucoup d'adultes s'y sont mis. La trottinette a de nombreux points forts. Le premier est son faible coût, aux alentours de 50 euros pour les premiers prix, c'est 100 euros de moins que le premier prix pour un vélo. De plus la trottinette est très pratique: peu encombrante et légère, elle peut être un complément aux transports en commun pour les derniers mètres entre l'arrêt de bus ou de métro et le lieu de destination. On peut facilement la plier et l'emporter dans les transports en commun, et la stocker dans un coin du bureau.

Parmi les modèles moyens de gamme on trouve, pour 120 euros environ, des trottinettes qui se plient en une seconde à l'aide d'un ingénieux système. Munies d'une fonction trolley, elles peuvent être transportées comme un chariot et un antivol est intégré à la trottinette, permettant de la garer dans la rue. Si l'on souhaite monter en gamme, il faudra s'orienter vers des modèles plus robustes ou avec plus de confort, comme ceux avec des roues gonflées ou des amortisseurs. Ou alors tenter l'aventure de la trottinette électrique, qui séduit de plus en plus d'adultes.

Jusqu'alors peu abordable, cela fait deux ans que cette trottinette électrique voit ses prix chuter fortement. Ils sont ainsi passés de plus de 1.000 euros à environ 600 euros. Il existe des trottinettes à moteur ou l'on accélère et des modèles où le moteur sert à aider le patinage. C'est cette dernière technologie qu'a choisie Décathlon pour équiper son modèle à paraître dans le courant de l'automne. Cette trottinette sera munie d'un limitateur de vitesse pour un mode piéton (vitesse limitée à 6km/h) mais pourra atteindre 20km/h en pleine puissance.

En France, l'usage de la trottinette n'est pas encadré par la loi. L'engin ne rentre pas dans la catégorie des vélos, ni dans celle des piétons, et n'est reconnu qu'en loisir et non en mode de transport. Son utilisation est de ce fait interdite sur la route, qu'elle soit équipée de moteur ou non. Sur les trottoirs, il est interdit de rouler à plus de 6km/h cependant. Un flou juridique gênant, que l'Europe devrait palier -mais dans quelques années.

 

 

La trottinette est de plus en plus utilisée pour se rendre au travail.


Commentaires

-