Le "Moi(s) sans tabac" de retour le 1er novembre, 30 jours pour arrêter de fumer

Le "Moi(s) sans tabac" de retour le 1er novembre, 30 jours pour arrêter de fumer

Publié le :

Mardi 31 Octobre 2017 - 14:43

Mise à jour :

Mardi 31 Octobre 2017 - 14:59
L'opération "Moi(s) sans tabac" fait son grand retour et va débuter comme l'année passée à partir du 1er novembre. L'occasion pour les fumeurs d'essayer d'arrêter de fumer pendant au moins 28 jours et ce, afin de multiplier par cinq leurs chances d'arrêter définitivement.
©Florence Dirand/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nombreux sont les fumeurs qui s'apprêtent à mettre leur paquet de cigarettes de côté à l'occasion du "Moi(s) sans tabac". Mise en place pour la deuxième année consécutive, l'opération, menée en collaboration avec l'agence sanitaire Santé publique France et l'Assurance maladie, va débuter à partir du 1er novembre. Et comme l'année passée, elle vise à encourager les fumeurs à arrêter de fumer pendant au moins 28 jours et ce, afin de multiplier par cinq leurs chances d'arrêter définitivement.

Mais stopper la cigarette n'est pas chose facile. Alors pour aider les participants à relever le défi, il est d'ores et déjà possible de se procurer gratuitement, via le site tabac-info-service.fr ou bien en pharmacie, un kit de sevrage. Il comprend une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens ainsi que des informations sur les économies réalisées par ceux qui tenteront d'arrêter de fumer. Un point non négligeable puisque le prix du paquet de cigarettes s'élèvera à 10 euros fin 2020.

En parallèle, l'application "Tabac info service" propose une formule de coaching personnalisé tandis qu'une ligne téléphonique est ouverte du lundi au samedi de 8h à 20h (service gratuit + coût d'un appel classique). En appelant le 39 89, les fumeurs pourront ainsi se confier à des tabacologues qui répondront à leurs questions. En parallèle, des évènements autour de l'arrêt du tabac vont être organisés pendant tout le mois de novembre à travers la France. L'objectif: créer le déclic pour un abandon définitif du tabac.

Pour rappel, cette opération est inspirée d'une initiative menée au Royaume-Uni depuis 2012 et semble avoir séduit des milliers de Français puisque 637.000 kits d'aide à l'arrêt avaient été distribués l'année dernière en pharmacie, 180.000 personnes s'étaient inscrites à l'opération  et 118.000 téléchargements de l'application avaient été effectués.

Selon les estimations, la cigarette continue de tuer chaque année en France plus de 70.000 personnes. Et au total, 16 millions de Français en "grilleraient" une régulièrement. 

Le gouvernement souhaite inciter les Français à arrêter de fumer pendant un mois à partir du 1er novembre.


Commentaires

-