Les éponges de cuisine logent des milliers de bactéries, certaines seraient dangereuses pour la santé

Pas propre

Les éponges de cuisine logent des milliers de bactéries, certaines seraient dangereuses pour la santé

Publié le :

Mercredi 02 Août 2017 - 15:35

Mise à jour :

Mercredi 02 Août 2017 - 15:51
Selon une étude allemande dont les résultats ont été publiés le 19 juillet dernier sur le site "Scientific Reports", les éponges de cuisine contiendraient des milliers de bactéries. Et certaines seraient plus dangereuses que d'autres…
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les Français l'utilisent tous les jours pour faire la vaisselle. Mais contrairement à ce que certains pourraient penser, les éponges de cuisine sont loin d'être propres et contiendraient des milliers de bactéries. Telle est la conclusion d'une étude dirigée par Markus Egert de l'université de Furtwanger (Allemagne) dont les résultats ont été publiés sur le site Scientific Reports le 19 juillet dernier.

Pour parvenir à ce constat, les scientifiques ont réalisé des tests sur 14 types d’éponges utilisées par des ménages du Bade-Wurtemberg (Allemagne). Et les résultats ont de quoi faire peur. Au total, 362 types de bactéries s'y logeraient et parmi elles, certaines seraient plus dangereuses que d'autres. C'est notamment le cas de la proteobacteria, un groupe de bactéries qui comprend notamment la salmonella (responsable de la salmonellose et de la fièvre typhoïde) et la vibrio (à l'origine du choléra).

Selon les résultats de leurs recherches, l'humidité contenue dans les éponges ne serait pas le seul facteur de prolifération des bactéries. "Les éponges de cuisine servent non seulement de réservoir de micro-organismes, mais diffusent également ces bactéries sur d’autres surfaces domestiques normalement propres, ce qui peut conduire à une contamination croisée, considérée comme la cause principale des épidémies alimentaires", ont indiqué les auteurs de l'étude.

Conscients du danger que ces bactéries représentent, certains tentent donc de s'en débarrasser comme ils le peuvent en passant les éponges aux micro-ondes par exemple. Mais cette méthode serait inefficace. "Les méthodes de nettoyage ne sont pas suffisantes pour réduire efficacement la quantité de bactéries et peuvent même augmenter la diffusion de maladies liées aux bactéries", ont souligné les scientifiques. Pour les chercheurs, la seule solution serait donc de changer d'éponge toutes les semaines. 

Les éponges de cuisine font partie des objets les plus sales d'un foyer.

Commentaires

-