Les Français accros à leur smartphone, 23% d'entre eux ne l'éteignent jamais

Les Français accros à leur smartphone, 23% d'entre eux ne l'éteignent jamais

Publié le :

Mardi 25 Avril 2017 - 17:22

Mise à jour :

Mardi 25 Avril 2017 - 17:33
Selon une étude publiée par la plateforme de recyclage de téléphones mobiles Volpy, nombreux sont les Français accros à leur portable: beaucoup ne peuvent désormais plus s'en passer. Au total, près de 23% des Français n’éteignent jamais leur smartphone, un chiffre qui monte à 34% chez les 25-34 ans.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Entre les Français et les smartphones, c'est une grande histoire d'amour. Selon une étude publiée par la plateforme de recyclage de téléphones mobiles Volpy, nombreux sont ceux qui ne peuvent plus s'en passer. D'après ses résultats, les Français passent en moyenne 1h08 par jour sur leur téléphone portable (50 minutes pour un modèle classique et 1h28 pour un smartphone). Mais cette durée varie en fonction de l'âge. Dans le détail, les 18-24 ans passent en moyenne 2h49 par jour alors que les plus de 50 ans passent seulement 32 minutes par jour sur leur téléphone.

En parallèle, l'étude montre également qu'il est de plus en plus difficile, pour certains, de l'éteindre même pendant un court laps de temps. Par exemple, 67% des 18-35 ans ne l'éteignent pas dans un avion (contre 59% des plus de 65 ans) et seulement 25% des 25-34 ans coupent leur smartphone lorsqu'ils regardent un spectacle (contre 79% des plus de 65 ans). Au total, seuls 39% des Français déclarent éteindre leur téléphone la nuit. Pire encore: 23% des personnes interrogées admettent ne jamais l'éteindre (34% chez les 25-34 ans). Autre élément de l'étude: 71% des Français affirment rester connectés lors d'un dîner en tête à tête (88% des 25-34 ans contre 53% des plus de 65 ans).

La question du recyclage a également été abordée lors de ce sondage. Et à la grande surprise de certains, ils sont beaucoup à ne pas se soucier de l'environnement. Au total, près de la moitié des sondés (48%) disent conserver leur ancien téléphone chez eux alors qu’ils pourraient le revendre ou le recycler. Et, en cas de problème, beaucoup préfèrent en racheter un plutôt que de le réparer. Et ce, que ce soit en cas de dysfonctionnement de la batterie (54%), de casse de l'écran (44%) ou de diverses fonctionnalités défectueuses (41%).

Mais les disparités varient selon l'âge. Au total, 62% des 18-24 ans préfèrent réparer plutôt que racheter. En revanche, chez les plus de 50 ans, ce chiffre tombe à 24%. 

Au total, 23% des Français admettent ne jamais éteindre leur smartphone.


Commentaires

-