Les jeux de société résistent au numérique

Les jeux de société résistent au numérique

Publié le :

Jeudi 12 Novembre 2015 - 12:38

Mise à jour :

Vendredi 13 Novembre 2015 - 11:22
Les jeux de société, pour enfants comme pour adultes, résistent à la crise et au déferlement des jeux vidéo, des écrans, des tablettes et des smartphones. L'occasion de se mettre autour d'une table et de ne pas jouer seul dans son coin.
©Glasseyes View/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les jeux de société avaient quelque peu perdu de l'intérêt, en raison notamment du développement des supports électroniques. Mais désormais, ils reviennent sur le devant de la scène depuis quelques années, tant pour les adultes que pour les enfants et adolescents.

Il faut dire que c'est un marché juteux. En France, quelque 12 millions de boîtes sont vendues chaque année. Les jeux de société traditionnels de nos grands-parents ont toujours la préférence des acheteurs, les jeux de société dits "modernes" n'occupant que 20% des ventes. Cette seconde catégorie regroupe les jeux de société issus de jeux vidéo, de films ou de dessins animés. Ils créent des interactions, des mises en scènes et touchent à des thématiques très vastes et plus complètes.

Les 44 éditeurs de jeux de société en France se partagent un marché de 240 millions d'euros avec un prix moyen de 20 euros par boîte.

Si la réflexion est moteur des jeux traditionnels, les modernes font également appel à la rapidité, l'habileté ou encore l'imagination. Des jeux qui s'inspirent des séries mais aussi des faits quotidiens, comme la cuisine, la préparation d'un barbecue ou encore la pêche.

Parmi tous ces jeux de société, on trouve des valeurs sûres, qui ont réussi à s'imposer de manière durable, comme Jungle Speed qui propose un jeu de rapidité, l'immortel Monopoly qui demeure une référence dans son domaine et qui se décline pour tous publics et dans de multiples versions. Il y a aussi Triominos, qui a su évoluer et s'adapter aux goûts de tous, dans des variantes diverses.

Le choix d'un jeu de société, ancien ou nouveau, est très large, le secteur enregistrant près de 500 nouveautés par an et renouvelant sans cesse ses classiques. C'est un produit qui traverse la crise et qui ravive la convivialité en famille ou entre amis, loin des écrans déjà omniprésents dans nos vies. Ils deviennent également l'accessoire indispensable d'une soirée entre amis.

Le jeu de société revêt même une dimension universelle puisque des concours sont fréquemment organisés par des mairies partout en France, permettant de se retrouver autour d'un Monopoly ou d'une Bonne Paye, autre grand classique. Exemple parmi tant d'autres, la ludothèque d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) offre un espace important dédié à la pratique du jeu de société en groupe.

Les industriels ont compris l'engouement pour le jeu de société et proposent désormais des déclinaisons sur smartphone, tablette ou Internet. Une pratique dont l'évolution demeure cependant contenue et montre que le jeu de société au milieu de la table du salon est loin d'être désuète. Pourtant, la France n'est pas leader dans ce domaine, les ventes de jeux de société sont près de quatre fois plus élevées en Allemagne.

Pour Noël, le jeu de société est assurément le cadeau idéal pour les plus jeunes comme les plus âgés. Les éditeurs ont fait en sorte de développer continuellement leurs produits, les rendant toujours plus captivant, ludiques et passionnants, et surtout les modernisant et les adaptant à l'époque. On ne peut que se réjouir d'y voir figurer des héros de séries ou de jeux vidéo qui développent l'imagination, la créativité et l'envie de laisser de côté les écrans, le temps d'une partie.

Pour les enfants, plusieurs nouveautés se distinguent par leur caractère novateur, à l'image de Gav' Gamelle qui propose de nourrir un chien fictif ou Cuisto Dingo qui a pour but de donner goût à la cuisine dès le plus jeune âge de manière ludique et attrayante.

 

Le Monopoly, connu dans le monde entier, reste un grand classique des jeux de société.


Commentaires

-