Lyon: le quartier de la Part-Dieu en mutation, le centre-ville encore plus perturbé jusqu'en 2022

Lyon: le quartier de la Part-Dieu en mutation, le centre-ville encore plus perturbé jusqu'en 2022

Publié le :

Lundi 26 Février 2018 - 17:01

Mise à jour :

Lundi 26 Février 2018 - 17:05
© ERIC CABANIS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Déjà bien encombré, le centre-ville de Lyon va être à la limite de l'impraticable pour les quatre prochaines années suite aux gros travaux prévus jusqu'en 2022 sur tout le quartier de la Part-Dieu. Les riverains grincent déjà les dents.

Plusieurs zones de travaux ont ouvert dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon récemment. Elles font partie d'un vaste chantier qui va s'étendre jusqu'à au moins 2022 (en espérant qu'il n'y aura pas d'impondérables engendrant des retards) et rendre encore plus compliquée la circulation -automobile ou piétonne- dans le centre-ville de la métropole lyonnaise.

Tout le quartier de la Part-Dieu a amorcé depuis quelques mois une profonde mutation avec, notamment, le début des travaux pour une extension du centre commercial, une transformation totale du pôle échange multimodal, la construction de nouveaux parkings mais aussi l'aménagement des accès à la gare SNCF.

Voir aussi: Lyon - le parfum diffusé dans le métro, c'est nouveau

La Métropole et la Ville de Lyon ont fait le point ce lundi 26 au matin sur le calendrier des travaux et ont annoncé la fermeture de grandes avenues, qui laissent présager de grosses perturbations pour les quatre années à venir.

A partir de lundi prochain (5 mars), et jusqu'en 2022, l'avenue Pompidou sera interdite à la circulation pour le réseau TCL (société de transports en commun lyonnaise), les automobilistes, les cyclistes et les piétons. La portion à contourner est celle située entre le boulevard Vivier-Merle et l'avenue de la Villette. L'objectif est de créer un nouvel accès à la gare, qui permettra aux voyageurs d'emprunter une galerie menant directement aux quais.

Des déviations sont mises en place durant toute la durée des travaux. Les lignes de bus s'adapteront à ces modifications.

A noter aussi la fermeture à partir du printemps, et pour deux ans, du tunnel Vivier-Merle, qui relie la rue Paul-Bert à Servient.

En revanche, certains chantiers seront déjà bouclés dès cette année. Par exemple, le tunnel Brotteaux-Servient en travaux depuis mi-janvier rouvrira en avril et la nouvelle place de Francfort (devant la gare) devrait être livrée après les vacances d'hiver, début mars.

Déjà bien encombrée quotidiennement, la circulation automobile à Lyon va se compliquer encore plus avec les travaux du quartier de la Part-Dieu.


Commentaires

-