Mais au fait, qu'est-ce que le ramadan?

Mais au fait, qu'est-ce que le ramadan?

Publié le :

Vendredi 26 Mai 2017 - 18:51

Mise à jour :

Vendredi 26 Mai 2017 - 18:59
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La mosquée de Paris a fixé le début du ramadan au samedi 27. Les musulmans de France et d'ailleurs sont donc invités à jeûner pendant 29 ou 30 jours, selon une tradition qui remonte au premières années de l'Islam et en constitue l'un des piliers.

Le ramadan, mois sacré pour les musulmans, débute cette année ce samedi 27. Une tradition qui concernerait environ 3 millions de pratiquants en France et près de deux milliards dans le monde. Il est donc connu même des non-musulmans, du moins dans les grandes lignes, notamment pour sa principale obligation, celle de jeûner entre le lever et le coucher du soleil et les prières qui y sont associées.

Ce jeûne -qui connaît des variantes dans la plupart des religions- doit permettre aux fidèles de se rapprocher de Dieu. Il est aussi lié à l'humilité, la piété bien sûr, et à un rapprochement avec les plus pauvres, dernier point important dans l'Islam, car si le ramadan en est un des cinq piliers, pratiquer l'aumône en est un autre (avec la prière, le pèlerinage à la Mecque et la profession de foi).

Le ramadan aurait été instauré deux ans après l'Hégire, la fuite du prophète Mahomet de La Mecque vers Médine en 622 de notre ère, point de départ du calendrier musulman et de l'Islam d'un point de vue historique. C'est à cette période que l'ange Gabriel (Djibril) aurait transmis le Coran à Mahomet.

La date du début du ramadan fait régulièrement débat. En effet, celui-ci est basé sur le calendrier lunaire et l'apparition d'un croissant de Lune. Certains considèrent que c'est l'observation du ciel qui permet donc d'en fixer la date, ce qui explique qu'elle ne soit alors fixée que quelques jours avant et le terme de "nuit du doute" qui précède sa révélation. D'autres jugent qu'il n'est plus nécessaire de voir un astre pour prouver sa position grâce à l'astrologie moderne et qu'un calendrier peut donc être établi à l'avance. Aujourd'hui, c'est la méthode traditionnelle qui est la plus respectée en France et dans le monde.

C'est également l'observation de la Lune qui définit si le ramadan dure 29 ou 30 jours et donc la date de l'Aïd el-Fitr, la fête de rupture du jeûne.

Le ramadan risque d'être particulièrement éprouvant cette année pour de nombreux pratiquants car il se déroule durant la période où les jours sont les plus longs et où les températures sont très élevées dans la plupart des pays musulmans.

Le respect du jeûne est imposé à tous les croyants qui ont passé l'âge de la puberté. Même si les enfants sont dispensés, il est recommandé de les y habituer progressivement. Femmes enceintes ou nourrices, malades, voyageurs et combattants ont le droit de ne pas observer le jeûne, mais le devoir de s'y soumettre dès qu'ils sont à nouveau en état de le faire.

Le ramadan remonte aux origines de l'Islam.


Commentaires

-