Malgré la polémique sur les crèmes solaires, 63% des Français ont confiance

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Malgré la polémique sur les crèmes solaires, 63% des Français ont confiance

Publié le 14/07/2016 à 17:08 - Mise à jour à 17:17
©Mychele Daniau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors que l'association de consommateurs UFC-Que Choisir vient de porter plainte contre des fabricants de crèmes solaires pour "pratique commerciale trompeuse et tromperie" en raison de "graves carences en termes de protection aux UV", 63% des Français ont confiance dans les crèmes solaires vendues dans le commerce, révèle un sondage Odoxa pour "Le Figaro" paru ce jeudi.

L'été arrive (bien doucement) et on ressort peu à peu la crème solaire. Pourtant, d'après l'association de consommateurs UFC-Que Choisir, la méfiance est de mise. La semaine dernière, elle a ainsi porté plainte contre cinq fabricants de crèmes solaires pour enfants pour "pratique commerciale trompeuse et tromperie" en raison de "graves carences en termes de protection aux UV". Et pourtant, les consommateurs eux-mêmes n'ont pas peur. D'après un sondage réalisé par Odoxa pour Le Figaro auprès de 1.008 personnes de 18 ans et plus, 63% des Français ont confiance en l'efficacité des crèmes solaires vendues dans le commerce.

Et ce alors que la même proportion de sondés a eu vent de la polémique. Une confiance qui fait écho à une utilisation répandue, explique Le Figaro. Ainsi plus de sept Français sur dix (71%) se servent régulièrement de crème solaire pour se protéger du soleil. Dans le détail, les hommes ont plus tendance à l'oublier: seul un quart de la gente masculine en utilise "systématiquement" quand les femmes sont 46% à avoir ce réflexe.  

Une bonne nouvelle donc pour les fabricants de crèmes solaires qui ont immédiatement répondu à la plainte d'UFC-Que Choisir en critiquant sa méthode de tests, réalisés seulement "in vitro", c'est à dire en laboratoire. Ce à quoi l'association a elle-même répliqué que "la méthode in vitro est celle que Que Choisir utilise depuis des années" , rappelant au passage que dans le passé "ni les fabricants, ni leur fédération (la FEBEA) n’ont contesté notre recours à cette méthode".  "La méthode in vitro est maintenant considérée comme la méthode de référence au sein de l'UE. Le grand syndicat européen des fabricants de produits cosmétiques, Cosmetics Europe, recommande donc aux fabricants de produits cosmétiques d’utiliser cette norme pour déterminer le facteur de protection UVA", précise UFC-Que Choisir sur son site Internet. "Au niveau français, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) recommande également cette même méthode", est-il ensuite rappelé. Et de conclure, sévèrement: "Fabricants et fédérations professionnelles feraient mieux d’améliorer ces crèmes solaires plutôt que de tenter de discréditer nos analyses, fruits d’un travail indépendant et impartial".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les hommes ont plus tendance à oublier de mettre de la crème solaire que les femmes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-