Météo: alerte neige et verglas pour 18 départements et vague de froid à venir

Météo: alerte neige et verglas pour 18 départements et vague de froid à venir

Publié le :

Vendredi 06 Janvier 2017 - 13:16

Mise à jour :

Vendredi 06 Janvier 2017 - 13:20
©Lubos Pavlicek/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Météo France a placé 18 départements du Nord de la France en alerte orange ce vendredi pour les risques liés à la neige et au verglas. La plus grande vigilance est recommandée sur les routes, alors qu'une nouvelle vague de froid est attendue dans la soirée.

Dix-huit départements situés dans le nord de la France sont placés en vigilance orange pour le verglas et la neige, a annoncé ce vendredi 6 Météo France, alors qu'une vague de froid s'est installée sur la France.

Les départements, où la plus grande vigilance est recommandée sur les routes, sont: Aisne, Calvados, Eure, Eure-et-Loir, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Paris et la petite couronne, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Essonne, et Val-d'Oise.

Une masse d'air froide est installée sur la France et "après les fortes gelées de la matinée, les températures de l'après-midi seront à peine positives (...) au nord et sur la Normandie", précise Météo-France.

"En soirée, et la nuit prochaine, les températures vont de nouveau redevenir fortement négatives", ajoute l'organisme de prévision.

Ces températures négatives combinées à "une perturbation faiblement active venue du sud de l'Angleterre" vont donner "de faibles bruines" qui pourront se transformer en "bruines verglaçantes dans l'intérieur des terres au contact de l'air très froid ou des sols gelés", prévient Météo-France.

Ce phénomène touchera dans la nuit de vendredi à samedi le Nord, le Pas-de-Calais et la Normandie avant de gagner progressivement la Picardie, puis l'Ile-de-France dans la matinée.

Ce phénomène touchera dans la nuit de vendredi à samedi le Nord, le Pas-de-Calais et la Normandie avant de gagner progressivement la Picardie, puis l'Ile-de-France dans la matinée.

Commentaires

-