Météo: la France a connu son deuxième Noël le plus chaud

Météo: la France a connu son deuxième Noël le plus chaud

Publié le :

Samedi 26 Décembre 2015 - 10:22

Mise à jour :

Samedi 26 Décembre 2015 - 10:26
©Joe Raedle/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon Météo France, le pays a connu son deuxième Noël le plus chaud de l'histoire. Avec une moyenne de 10,9 degrés, ce 25 décembre a été marquée par des températures extrêmement douces.

Les grosses doudounes, écharpes et gants ne sont pas d'une grande utilité en cette période de fête. Et pour cause: jamais depuis des années il n'a fait aussi chaud à Noël. La température moyenne en France vendredi 25 décembre a été de 10,9°C, soit un thermomètre beaucoup plus élevé qu'en temps normal. Selon Météo France, il s'agit du deuxième Noël le plus chaud de l'histoire de France, le record datant de 1997 et faisant état d'une température moyenne de 11,7°C.

Dans le détail, les températures les plus élevées ont été enregistrées dans le sud-ouest. A Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) par exemple, la chaleur était bien présente avec 21 degrés. Dans le nord-est en revanche, les températures étaient "plus spectaculaires", a souligné l'organisme météorologique. Les écarts étaient ainsi très importants comparés aux moyennes de saison.

La France n'est pas le seul endroit de la planète où les températures sont particulièrement douces en cette période de l'année. A New York par exemple, où les habitants et touristes se promènent en tee-shirt, il faisait 22,2°C le 24 décembre, du jamais-vu dans la ville depuis des années. Le précédent record avait été atteint en 1996 avec 17,2°C. Même chose à Washington où les températures étaient au-dessus de 20°C.

Selon Jérôme Lecou, prévisionniste à Météo France, qui s'est exprimé au micro de France info, ces douceurs exceptionnelles peuvent être le résultat de plusieurs phénomènes. "L'année 2015 aura été une année très particulière au niveau mondial, puisqu'on a eu un phénomène qu'on appelle El Nino, qui a bouleversé le climat sur de nombreuses régions de la planète. C'est une anomalie de température d'eau de la mer au niveau du Pacifique mais qui influence grandement le climat sur de nombreuses régions du monde", a-t-il ainsi explique précisant que la tendance du changement climatique est également de plus en plus marquée d'année en année. 

 

La France a enregistré son deuxième Noël le plus chaud de l'histoire.


Commentaires

-