Météo: record de grisaille pour Paris en ce début janvier

Météo: record de grisaille pour Paris en ce début janvier

Publié le 07/01/2019 à 13:41 - Mise à jour à 14:24
©Grégoire Lannoy/ Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Durant les cinq premiers jours de l'année 2019, Paris n'a connu que quatre minutes d'ensoleillement, le chiffre le plus bas en près de 30 ans. Cette grisaille ne devrait cependant pas durer.

C'est un record vieux de près de 30 ans, et dont les Parisiens se seraient bien passés, qui est tombé samedi 5 au soir. Celui du plus faible taux d'ensoleillement de la capitale au cours des cinq premiers jours de l'année.

En effet, entre le Nouvel an et samedi, les nuages se sont succédé au-dessus de Paris, au point que la ville n'a connu le soleil que quatre petites minutes au cours de cette période. Le début de l'année n'y avait pas été aussi gris depuis 1990.

"Depuis quelques jours, on a des vents qui viennent plutôt du nord-ouest et du nord, et qui ramènent donc de l'air venu du nord de l'Atlantique chargé en humidité, alors que, si on avait des vents d'est, ce serait un temps calme, mais beaucoup plus ensoleillé", a expliqué Étienne Kapikian, prévisionniste Météo France, à BFMTV.

Voir: Faute de neige, début de saison de ski au ralenti dans les Pyrénées

La situation est cependant à relativiser. D'abord parce que selon les données de Météo-France, le taux d'ensoleillement "normal" pour un mois de janvier à Paris est d'à peine plus de deux minutes par jour avec 62,5 heures de soleil sur le mois. Si ces quatre minutes en cinq jours sont donc nettement inférieures à la moyenne, ce manque ne représente pour l'instant que six ou sept minutes, qu'une belle journée d'hiver suffirait à combler. Par ailleurs, les prévisions météo annoncent des éclaircies sur Paris à partir de mardi 8.

A Paris, le mois de janvier est le deuxième plus gris derrière celui de décembre durant lequel le soleil ne brille en moyenne que 51,4 heures.

Lire aussi:

Vacances, jours fériés: ce qui vous attend en 2019 (dates)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Paris a connu son mois de janvier le plus gris depuis 1990.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-