Mondial: en cas de victoire, les Bleus défileront sur les Champs-Elysées (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 12 juillet 2018 - 12:07
Image
La liesse des supporters dans une fan zone à Paris après la qualification des Bleus en finale du Mondial-2018 en Russie, le 10 juillet 2018
Crédits
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
Les Champs-Elysées seront noirs de monde dimanche en cas de victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde, qui devraient descendre l'avenue à leur retour.
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
Les joueurs de l'équipe de France défileront lundi ou mardi sur les Champs-Elysées à Paris s'ils remportent la finale de la Coupe du monde, dimanche, face à la Croatie. Mais ce ne sera pas tout à fait comme en 1998, car le bus ne passera pas au milieu de la foule.

L'équipe de France de football peut potentiellement, 20 ans après son sacre mondial de 1998, à nouveau soulever le trophée, en battant la Croatie dimanche 15 juillet en finale.

Et en cas de victoire, la liesse populaire promet d'être folle, sans doute encore plus que mardi 10 au soir, après la demi-finale contre la Belgique.

Cela ne devrait d'ailleurs pas durer que dimanche (jour où la circulation sera interdite sur l'avenue parisienne, à partir d'une certaine heure). Mais jusqu'à lundi ou mardi. Car selon Le Parisien, une parade des Bleus sur les Champs-Elysées est bien prévue en cas de titre.

Voir aussi: France-Croatie en finale, 20 ans après le sacre des Bleus

Sauf que contrairement au 13 juillet 1998, au lendemain du 3-0 face au Brésil, le bus à impérial ne fendra pas la foule. Il descendra l'avenue parisienne un peu à la manière du cortège funéraire de Johnny Hallyday, lors de l'hommage populaire le 9 décembre.

Car les temps ont changé, la menace terroriste est plus élevée que jamais. C'est donc une question de sécurité.

Aussi parce que la manière de fêter une victoire a changé. Et peu, souvent, se terminer en débordements, actes de vandalisme, intervention des forces de l'ordre et interpellations multiples, comme en témoignent les incidents survenus mardi soir.

Après France-Belgique, la police a procédé à sept interpellations: cinq concernaient des jets de projectiles, une était pour vol, et la dernière pour outrage et rébellion.

À LIRE AUSSI

Image
Les Parisiens célèbrent la victoire de l'équipe de France face à la Belgique, dans une fan zone du centre de Paris, le 10 juillet 2018
Mondial: "On est en finale !", Marseillaise et klaxons: les Parisiens fêtent la victoire des Bleus
"On est en finale !": les supporteurs de l'équipe de France ont laissé éclater leur joie mardi soir à Paris, affluant rapidement vers les Champs-Elysées, après la vict...
11 juillet 2018 - 00:08
Image
Plusieurs centaines de personnes fêtent sur les Champs Elysées la qualification de la France en demi finale du Mondial le 6 juillet 2018
Mondial: des centaines de personnes ont fêté la "demie" des Bleus sur les Champs-Elysées
Plusieurs centaines de piétons et automobilistes brandissant des drapeaux bleu-blanc-rouge ont fêté vendredi après-midi sur les Champs-Élysées à Paris la qualification...
06 juillet 2018 - 21:25
Lifestyle