Nash: la maladie du foie gras inquiète les spécialistes

Santé

Nash: la maladie du foie gras inquiète les spécialistes

Publié le :

Vendredi 16 Juin 2017 - 10:59

Mise à jour :

Vendredi 16 Juin 2017 - 11:21
La Nash, ou maladie du "foie gras", a été l'un des sujets les plus discutés lors du congrès du PHC (Paris Hepatology Conference). En plein expansion, cette maladie qui se caractérise par une accumulation de graisse dans le foie inquiète les médecins. Elle est devenue la première cause de transplantation de foie aux Etats-Unis.
©Reynermedia/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle touche plus fortement les habitants de pays industrialisés. Inflammation du foie, destruction de cellules et formation de tissu cicatriciel (fibrose) voici ce que réserve la maladie du "foie gras", ou Nash (stéatose hépatique non alcoolique). Cette maladie, plus précisément une inflammation du foie qui n'est pas due à l'alcool, se répand à toute vitesse à cause de notre régime alimentaire trop chargés en sucres et en glucides. Alors que la Nash est déjà la première cause de greffe du foie aux Etats-Unis, cela pourrait le devenir dans le monde d'ici 2020 selon certains médecins qui ont donné l'alerte lors de la Paris Hepatology Conference qui a eu lieu le 31 mai dernier.

Aucun médicament approuvé n'a été élaboré contre la maladie qui concerne 1% de la population française et 5% aux Etats-Unis selon les spécialistes. La Nash est aussi responsable de près de 80% des cirrhoses. Elle touche principalement les personnes âgées. Ce symptôme pourrait aussi expliquer 60 à 70% des perturbations inexpliquées découvertes lors de bilan hépatique.

Il existe pour l'instant une solution pour contrer cette inflammation: la perte de poids. En effet, les médecins prescrivent d'effectuer un régime hypocalorique (pauvre en absorption de sucres rapide et lent) ainsi qu'une pratique sportive régulière. Les spécialistes préconisent de continuer cet effort jusqu'à avoir perdu 8 à 10% de son poids pour obtenir un résultat réellement efficace.

Un fonds de 1,9 millions d'euros a été débloqué pour lutter contre la maladie du foie gras. Selon les scientifiques, il faut très vite alerter et sensibiliser l'opinion publique afin d'améliorer le dépistage et le traitement de la Nash. 

La maladie du "foie gras" touche principalement les gens qui mangent trop gras.

Commentaires

-