Nash: la maladie du foie gras inquiète les spécialistes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nash: la maladie du foie gras inquiète les spécialistes

Publié le 16/06/2017 à 10:59 - Mise à jour à 11:21
©Reynermedia/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Nash, ou maladie du "foie gras", a été l'un des sujets les plus discutés lors du congrès du PHC (Paris Hepatology Conference). En plein expansion, cette maladie qui se caractérise par une accumulation de graisse dans le foie inquiète les médecins. Elle est devenue la première cause de transplantation de foie aux Etats-Unis.

Elle touche plus fortement les habitants de pays industrialisés. Inflammation du foie, destruction de cellules et formation de tissu cicatriciel (fibrose) voici ce que réserve la maladie du "foie gras", ou Nash (stéatose hépatique non alcoolique). Cette maladie, plus précisément une inflammation du foie qui n'est pas due à l'alcool, se répand à toute vitesse à cause de notre régime alimentaire trop chargés en sucres et en glucides. Alors que la Nash est déjà la première cause de greffe du foie aux Etats-Unis, cela pourrait le devenir dans le monde d'ici 2020 selon certains médecins qui ont donné l'alerte lors de la Paris Hepatology Conference qui a eu lieu le 31 mai dernier.

Aucun médicament approuvé n'a été élaboré contre la maladie qui concerne 1% de la population française et 5% aux Etats-Unis selon les spécialistes. La Nash est aussi responsable de près de 80% des cirrhoses. Elle touche principalement les personnes âgées. Ce symptôme pourrait aussi expliquer 60 à 70% des perturbations inexpliquées découvertes lors de bilan hépatique.

Il existe pour l'instant une solution pour contrer cette inflammation: la perte de poids. En effet, les médecins prescrivent d'effectuer un régime hypocalorique (pauvre en absorption de sucres rapide et lent) ainsi qu'une pratique sportive régulière. Les spécialistes préconisent de continuer cet effort jusqu'à avoir perdu 8 à 10% de son poids pour obtenir un résultat réellement efficace.

Un fonds de 1,9 millions d'euros a été débloqué pour lutter contre la maladie du foie gras. Selon les scientifiques, il faut très vite alerter et sensibiliser l'opinion publique afin d'améliorer le dépistage et le traitement de la Nash. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La maladie du "foie gras" touche principalement les gens qui mangent trop gras.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-