Ne vous retenez jamais d'éternuer ou sinon…

Ne vous retenez jamais d'éternuer ou sinon…

Publié le :

Mardi 16 Janvier 2018 - 15:52

Mise à jour :

Mardi 16 Janvier 2018 - 16:11
Se retenir d'éternuer pourrait avoir de graves conséquences sur la santé à en croire une étude britannique dont les conclusions ont été publiées lundi dans le "British Medical Journal". Bloquer un éternuement en fermant sa bouche et en se pinçant le nez pourrait gravement endommager la gorge ou les oreilles.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A vos risques et périls. Se retenir d'éternuer pourrait avoir de graves conséquences sur la santé à en croire une étude britannique dont les conclusions ont été publiées lundi 15 dans le British Medical Journal. Ainsi, selon certains médecins, bloquer un éternuement en fermant la bouche et en se pinçant le nez pourrait gravement endommager la gorge ou les oreilles.

Pour étayer leurs propos, ils ont relayé l'histoire d'un jeune homme de 34 ans qui s'est retrouvé aux urgences après un simple éternuement. Cet Anglais avait pris pour habitude de les bloquer depuis plusieurs années en usant de la technique décrite ci-dessus. Rien ne s'était jamais produit jusqu'au jour de l'incident.

Cette fois-ci, après avoir bloqué l'air, le trentenaire a immédiatement ressenti une sensation de claquement au niveau de sa gorge. Il a ensuite éprouvé une douleur intense et a eu des difficultés à déglutir et à parler. Conscient du problème, il s'est alors rapidement rendu à l'hôpital où il a fait part de la situation. Hospitalisé pendant sept jours, le patient a été nourri par sonde et placé sous antibiotiques.

A lire aussi - Les crottes de nez, c'est bon pour la santé 

Les médecins se sont finalement rendu compte que la force de son éternuement avait perforé son pharynx, un conduit situé en profondeur de la bouche considéré comme le carrefour entre les voies aériennes et les voies digestives. Un cas relativement rare. "Retenir ses éternuements est une manœuvre dangereuse qui doit être évitée à tout prix", ont déclaré les auteurs de cette étude expliquant que de nombreuses complications pouvaient subvenir comme par exemple "un pneumothorax, une perforation du tympan ou même une rupture d'anévrisme cérébral".

Fort heureusement, le patient s'en est bien sorti et a retenu une leçon de cette mésaventure: ne plus jamais se retenir d'éternuer et laisser venir le "atchoum" sans se poser de question.

Se retenir d'éternuer pourrait avoir de graves conséquences sur la santé selon une étude britannique.


Commentaires

-