Nos internautes ont bien le sentiment de perdre des libertés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Nos internautes ont bien le sentiment de perdre des libertés

Publié le 31/08/2020 à 10:14
France Soir
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
« Avec toutes ces mesures, avez-vous l’impression de perdre en liberté ? » Sur Twitter, 76,2% des 3180 répondants ont dit oui. Sur Facebook, les commentaires penchent aussi vers une réponse positive.
 
Que les statisticiens, professionnels ou en herbe, se rassurent, ce n’était pas un sondage en bonne et due forme, mais juste une question posée sur les réseaux sociaux jusqu’à samedi. Et si la majorité des internautes répondent positivement, le plus de ce type d’interrogations est l’interaction entre les gens qui pensent « oui » et ceux qui pensent « non ».
 
Laissons de côté les « haters » (les haineux). Effectivement, une grande majorité des abonnés des comptes Twitter et page Facebook de France Soir estiment avoir perdu en liberté. Mais parfois pour la bonne cause : « Ce n’est pas à cause des mesures qu’on les a perdues, mais à cause du virus. Les mesures sont justement là pour nous permettre de récupérer nos libertés de manière durable et le plus rapidement possible ».
 
Résultat net sur Twitter
 
D’une manière générale, les avis sont plus tranchés. D’un côté, « la liberté de contaminer les autres n’a jamais existé ». De l’autre, « ce n’est pas qu’une impression ». Au-delà, des twittos qui voient les  choses avec un certain recul : « Ma liberté ne se trouve pas dans un bout de tissu de quelques centimètres » - ou un certain fatalisme : « on a surtout l’impression qu’ils pataugent de tous côté, trainant leurs décisions de jour en jour au gré de l’intensité d’un virus chinois ».
 
Sur Twitter, le résultat est net : 76,2% ont répondu oui, 23,8% pensent que non.
 
Discussions sur Facebook
 
Sur Facebook, pas de « sondage », les internautes étaient invités à répondre à la question par leurs commentaires. La tendance est la même, mais avec plus de 450 commentaires, les discussions ont pu s’engager et le débat a parfois été houleux. 
 
Du côté de ceux qui ont effectivement le sentiment de perdre des libertés, il y a aussi l’incompréhension – voire la colère – quant à des mesures jugées non seulement « liberticides », mais encore « incohérentes ». « Je n’en peux plus de toutes ces mesures complètement incohérentes et en plus ils nous menacent de reconfinement si on n’est pas sage » , « tout ceci n’a aucun sens (…) tout est d’une absurdité affolante » et pour citer encore un autre commentaire : « La raison doit supplanter la peur ». 
 
Vous voulez donner votre avis ? Rendez-vous sur nos comptes Twitter et Facebook pour en discuter ! 
 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Sur Twitter, les résultats sont clairs et nets

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-