Nuit du doute: quand se finit le Ramadan 2019 (dates)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 03 juin 2019 - 12:53
Image
Le croissant de Lune de l'Islam devant la pleine Lune
Crédits
©Giusepe Cacace/AFP
La Nuit du doute fixant la date de fin du Ramadan et de l'Aïd el-Fitr a lieu ce lundi 3 juin.
©Giusepe Cacace/AFP

La Nuit du doute fixant la date de fin du Ramadan et de l'Aïd el-Fitr a lieu ce lundi 3 juin au soir à la Grande mosquée de Paris. 

 

C’est "la dernière ligne droite" pour les fidèles musulmans. Le Conseil français du culte musulman se réunit, avec l’ensemble des représentants des fédérations musulmanes françaises, ce lundi soir à la grande mosquée de Paris pour la Nuit du Doute qui doit fixer officiellement la fin du Ramadan. Il déterminera ainsi la date de l'Aïd el-Fitr, la grande fête de fin du jeûne ayant lieu au lendemain du dernier jour jeûné.

Deux solutions se présentent. Si les théologiens aperçoivent un croissant de Lune ce lundi soir alors les musulmans pourront célébrer l'Aïd mardi 4. Dans le cas contraire, ils jeûneront un jour de plus et la fête aura lieu le mercredi 5.

Voir - Nuit du doute et Aïd el-Fitr: la date de fin du Ramadan 2019 fixée lundi 3 juin

Il s'agit là de la méthode dite "traditionnelle" pour fixer la fin du mois sacré de l'islam. Cette religion utilise un calendrier lunaire, le mois s’achève lorsque le croissant lunaire devient visible. Elle s'appuie sur un hadith (commentaire des enseignements du prophète Mahomet): "Ne jeûnez que lorsque vous verrez le croissant lunaire et ne rompez le jeûne que lorsque vous le verrez aussi".

Il existe une autre approche qui se base sur une observation astronomique précise tout au long de l'année. Selon cette technique, le dernier jour du jeûne devrait être le lundi 3, et le mardi 4 serait donc le jour de l’Aïd-el-Fitr, jour de fête marquant la fin du mois sacré. Elle est minoritaire au sein des fidèles français.

"La date de l’Aïd al-Fitr ne peut jamais être fixé avant la date du 29e jour de jeûne conformément au Sahih de l’Imam El Bukhari qui rapporte cette parole du Prophète: «Nous appartenons à une communauté qui, en matière de lunaison, ne calcule pas et ne stipule pas par avance. Jeûnez et rompez le jeûne selon la vision lunaire. Et, en cas d’incertitude, accomplissez un mois de jeûne de 30 jours»", a d'ailleurs fait savoir la Grande mosquée de Paris dans un communiqué.

Lire aussi :

Ramadan: les 10 derniers jours cruciaux pour les musulmans

Dans la Vieille ville de Jérusalem, un fabricant de lanternes illumine le Ramadan