Paris: la sécurité des centres commerciaux renforcée après les menaces des shebab

Terrorisme

Paris: la sécurité des centres commerciaux renforcée après les menaces des shebab

Publié le :

Mardi 24 Février 2015 - 11:17

Mise à jour :

Mardi 24 Février 2015 - 15:17
Suite à l'appel des shebab somaliens, une branche locale d'Al-Qaïda, à perpétrer des attentats contre des centres commerciaux occidentaux, et notamment français, la sécurité a été renforcée au Forum des Halles de Paris et dans la galerie marchande des Quatre Temps, à La Défense.
©Romuald Meigneux/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

La menace est prise très au sérieux. Après que les shebab somaliens aient appelé, via une vidéo diffusée sur Internet récemment, à perpétrer des attentats dans les centres commerciaux occidentaux, les autorités françaises ont largement renforcé le dispositif de sécurité du Forum des Halles (Paris) et des Quatre Temps (La Défense). Ces deux galeries ont été nommément visées par djihadistes comme de possibles lieux d'attaques.

Alors que l'Île-de-France est déjà placée en "Alerte attentat", le niveau maximum du plan Vigipirate, ces lieux très passants avaient déjà vu leur sécurité monter d'un cran après les attentats de janvier. Pour autant, depuis lundi et jusqu'à nouvel ordre, selon les informations du Parisien, les effectifs de gendarmes, militaires, policiers et agents de sécurité déployés au sein de ces sites ont encore augmenté.

Au-delà de cette présence en nombre, les fouilles sont également devenues plus répandues, voire systématiques à l'entrée de certains magasins disposant de leurs propres services de sécurité, comme la FNAC et l'UGC. Les images de vidéosurveillance captées par les nombreuses caméras présentes dans ces centres commerciaux et aux alentours seraient également désormais directement redirigées vers les services de la préfecture de police.

Les shebab somaliens, dans leur vidéo de propagande, ont appelé à attaquer les "centres commerciaux américains ou juifs", en particuliers ceux de Paris et Londres, mais aussi les grands "Malls" situés aux Etats-Unis et au Canada.

Aux Etats-Unis également la menace est prise très au sérieux et le ministre américain de la Sécurité intérieure, Jeh Johnson, a appelé ses concitoyens à la prudence dimanche 22.

 

En réponse à la menace, de nombreuses patrouilles de policiers, gendarmes et militaires quadrillent le Forum des Halles et les Quatre Temps depuis lundi 23.

Commentaires

-