Paris: le nouveau quartier du XVIIIe arrondissement sera chauffé grâce à des ordinateurs

Paris: le nouveau quartier du XVIIIe arrondissement sera chauffé grâce à des ordinateurs

Publié le :

Jeudi 09 Mars 2017 - 11:08

Mise à jour :

Jeudi 09 Mars 2017 - 11:24
Décrit comme écologique et durable, le nouveau quartier du XVIIIe arrondissement de Paris va bénéficier d'un système inédit de distribution de chaleur: une boucle d’eau chaude locale et indépendante. Une grande première dans la capitale.
©Alain Jocard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il sort de terre progressivement. Situé porte de la Chapelle, le nouveau quartier du XVIIIe arrondissement de Paris sera l'un des plus écologiques et des plus durables de la capitale. Selon les derniers éléments divulgués par la CPCU (Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain), qui a été désignée comme opérateur de la fourniture énergétique du quartier, il va bénéficier d'un système inédit de distribution de chaleur: une boucle d’eau chaude locale et indépendante, une grande première dans la capitale.

Concrètement, tous les bâtiments du site seront alimentés en eau chaude et en électricité depuis une chaufferie construite à la pointe sud du quartier. Elle fonctionnera avec 50% d'énergies renouvelables (biogaz) mais aussi grâce à de la récupération de chaleur dans le futur data center de la Ville de Paris dont l'installation est prévue dans le quartier, juste à côté de la chaufferie.

Pour celles et ceux qui l'ignorent, les serveurs consomment beaucoup en électricité et une bonne partie de cette énergie est dégagée sous forme de chaleur. Dans un premier temps, elle représentera 10% de la production de chaleur du quartier mais augmentera "en même temps que le nombre de serveurs informatiques hébergés" sur le site, a expliqué la CPCU, citée par Le Parisien.

Baptisé "Chapelle International", ce nouveau quartier, créé sur un ancien site ferroviaire et dont la construction s'achèvera en 2021, abritera plus de 3.000 habitants et 1.500 salariés. Il sera composé de 33.000 m² de bureaux, 56.000 m² de logements dont 45% de logements sociaux, de commerces, d'une école et d'une crèche d’une surface totale de 4.400 m², d'une maison des pratiques artistiques amateurs mais aussi d'une base logistique multimodale de 42.000 m².

Le site accueillera en 2017 des marchandises acheminées par le rail qui seront ensuite livrées dans Paris par des véhicules propres. Le tout pour éviter le transit de 48.000 camions dans la capitale.

Le nouveau quartier du XVIIIe arrondissement va bénéficier d'un système inédit de distribution de chaleur.


Commentaires

-