Paris: des bouchons records autour de la capitale, Marcel Campion et les forains exigent leur retour sur l'avenue des Champs-Elysées

Paris: des bouchons records autour de la capitale, Marcel Campion et les forains exigent leur retour sur l'avenue des Champs-Elysées

Publié le :

Lundi 06 Novembre 2017 - 11:12

Mise à jour :

Lundi 06 Novembre 2017 - 11:24
Ce lundi, les forains sont passés à l'action. Et leur force de frappe s'est avérée considérable: ce sont des bouchons records que les commerçants mécontents de leur éviction du marché de Noël des Champs-Elysées ont réussi à générer, déjouant les prévisions des autorités.
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ils ont battu un record, affirme le site Sytadin, qui communique ses informations en temps réel sur l'état du trafic francilien. Les forains qui ont annoncé qu'ils créeraient des embouteillages à l'entrée de Paris pour protester contre leur éviction du marché de Noël en juillet dernier après une décision (à l'unanimité) du Conseil de Paris, sont passés à l'action. Et le résultat a été considérable en termes de nuisance.

Ce lundi 5 au matin, à 8h30, pas moins de 437 kilomètres de bouchons étaient comptabilisés  dans la périphérie parisienne. Les forains ont purement et simplement bloqué certains accès, déjouant parfois la présence des CRS déployés pour les empêcher de mettre leur plan à exécution.

A 10h, le trafic était loin d'être revenu à la normale. On comptait à cette heure encore 240 kilomètres de bouchon. La circulation redevient peu à peu fluide mais reste difficile, les forains auront donc réussi à générer des ralentissements massifs pendant presque toute la matinée.

Les forains protestent contre la remise en cause de leur droit de s'installer le long des Champs-Elysées lors du traditionnel (et lucratif) marché de Noël parisien. Leurs représentants avaient signé il y a deux ans un contrat courant sur six années, mais avec une clause indiquant que tous les deux ans, le contrat pourrait être remis en cause. Or, cet été, le Conseil de Paris a décidé de se passer des services de ces commerçants, estimant que les produits et services offerts étaient de médiocre qualité.

"Un bon nombre de forains du marché de Noël de Paris avaient fait des investissements pour six ans", a expliqué dimanche 5 Christian Lentz, président du Syndicat associatif pour le maintien et la sauvegarde des fêtes foraines (Samseff). Mardi 31 octobre au soir, la police avait déjà empêché des forains de réinstaller le marché, en restreignant la circulation autour de la célèbre avenue.

Record de bouchon autour de la capitale au matin: les forains frappent un grand coup.


Commentaires

-