Paris: quatre parcs bientôt garantis sans tabac

Expérimentation

Paris: quatre parcs bientôt garantis sans tabac

Publié le :

Mardi 03 Juillet 2018 - 16:02

Mise à jour :

Mardi 03 Juillet 2018 - 16:05
Inspirés par le dispositif "parc sans tabac" de Strasbourg, les Radicaux de gauche, centre et indépendants (RGCI) ont proposé au Conseil de Paris de faire de même dans la capitale. Les maires d'arrondissement vont devoir se porter candidats. Et quatre parcs seront choisis à titre d'expérimentation.
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'interdiction de la cigarette dans les parcs de Strasbourg va-t-elle se répandre dans le reste de la France? En tout cas, cette initiative a donné des idées à certains élus du Conseil de Paris, qui ont lancé une requête pour que soient expérimentées des "zones sans tabac" dans la capitale française.

Requête entendue. Le groupe des Radicaux de gauche, centre et indépendants (RGCI), qui en est à l'origine, a révélé ce mardi 3 sur Twitter, après la séance du jour au Conseil de Paris, que quatre parcs ou jardins allaient bientôt être sélectionnés et une expérimentation y sera menée (pas de date ni de durée précise avancée cependant).

Ce sont les maires des arrondissements qui doivent eux-mêmes soumettre une ou plusieurs candidatures. Une commission évaluera ensuite chaque dossier.

Voir aussi: Paris - 13 parcs et jardins ouverts en nocturne pendant tout l'été

Les quatre parcs choisis pourront ensuite, à titre d'expérimentation bien entendu, interdire la cigarette d'ici l'automne.

Le groupe RGCI se défend de vouloir "taper sur les fumeurs", avançant un objectif environnemental et de santé publique. Pour appuyer leur raisonnement, les élus RGCI mettent en avant l'interdiction de la cigarette déjà en vigueur à Paris dans les aires de jeux réservées aux enfants.

Tout manquement à cette règle est passible d'une amende de 38 euros, qui peut même grimper à 68 euros si le fumeur jette son mégot par terre.

Pour le cas de parcs, si cela venait à s'inscrire dans la loi, il devrait y avoir une phase "pédagogique" comme à Strasbourg: les fumeurs se verraient ainsi d'abord informé de l'interdiction, mais à partir d'un certain temps, l'infraction serait aussi sanctionnable.

La cigarette sera bientôt interdite dans quatre parcs parisiens à titre d'expérimentation.

Commentaires

-