Paris: une multitude d'initiatives pour rendre la ville plus "gay friendly"

La ville de tous les amoureux

Paris: une multitude d'initiatives pour rendre la ville plus "gay friendly"

Publié le :

Mercredi 14 Juin 2017 - 18:54

Mise à jour :

Mercredi 14 Juin 2017 - 18:58
Pour parvenir à redevenir la capitale du tourisme LGBTIQ, la ville de Paris va lancer une série d'initiatives en faveur de cette communauté en se basant sur un rapport de 52 recommandations, commandé il y a plusieurs mois à Jean-Luc Romero-Michel. Parmi les idées proposées: celle de créer un label "gay friendly" pour les établissements touristiques.
© ANDREI PUNGOVSCHI / AFP/Archives

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

Paris veut redevenir la capitale du tourisme LGBTIQ. Et pour y parvenir, la ville, qui accueillera en 2018 les Gay Games, va lancer une série d'initiatives en faveur de cette communauté en se basant sur un rapport de 52 recommandations, commandé il y a plusieurs mois à Jean-Luc Romero-Michel, adjoint au maire du 12e arrondissement et conseiller régional Ile-de-France.

Selon ses conclusions, Paris apparait ces dernières années beaucoup moins active et visible s’agissant de l’offre LGBTIQ.  Ainsi, la Marche des Fiertés LGBTIQ (gay pride) s’est par exemple "fait distancer en matière d’attractivité internationale par d’autres Marches, comme celles de Tel Aviv ou de Madrid". De plus, "l’enthousiasme identitaire du Marais semble s’être atténué et le quartier a perdu en partie son rôle de lieu de rencontre et de militantisme".

Parmi les idées retenues pour rendre la capitale plus attractive, la ville de Paris compte organiser un évènement annuel pour la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai. A cette occasion, un prix sera remis à des personnes qui se battent en France et à l’étranger pour ces droits.

Le rapport préconise également de sanctuariser la date de la Marche des Fiertés au dernier samedi du mois de juin mais aussi d'installer les couleurs de l'arc-en-ciel sur les bâtiments emblématiques comme la Tour Eiffel lors d'évènements particuliers (la Marche et la Quinzaine des Fiertés).  En parallèle, Paris souhaite promouvoir un label existant pour identifier les établissements touristiques et culturels qui sont engagés dans une démarche d’accueil LGBTIQ-friendly. Concrètement, tous les établissements qui le souhaitent pourraient intégrer ce label, qui serait accompagné d’une charte pour garantir des normes d’accueil, de respect et d’ouverture.

Au total, deux villes françaises ont déjà adopté ce type de labellisation: la ville du Mans avec une charte "gay friendly" accompagnée d’un label "Bienvenue au Mans". Mais aussi la ville de Nice qui a créé non seulement un label local "Nice Irisée" mais a aussi obtenu un label international, délivré par Travel Out Now et l’IGLTA, "Gay Comfort".

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
La mairie de Paris s'apprête à prendre une cinquantaine de mesures en faveur de la communauté LBGTIQ.

Commentaires

-