Pluie et orages: un risque de crue de la Seine?

Pluie et orages: un risque de crue de la Seine?

Publié le :

Mardi 12 Juin 2018 - 15:09

Mise à jour :

Mardi 12 Juin 2018 - 15:23
Des pluies diluviennes se sont abattues lundi sur l'Ile-de-France et une importante partie du pays, après plusieurs semaines marquées par des orages exceptionnels. De quoi faire redouter une crue de la Seine. Mais les prévisions apparaissent pour l'instant rassurantes.
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'Ile-de-France comme une grande partie du pays connaît d'importants orages depuis quelques semaines et a subi notamment des pluies diluviennes lundi 11 au soir. Une accumulation de précipitations qui pourrait laisser craindre une crue de la Seine, d'autant plus que la semaine à venir devrait être encore humide.

On est cependant assez loin d'une crue centennale pour l'instant. Les crues les plus importantes du fleuve (1658, 1910, 1955, 1982...) ont eu lieu en hiver, lorsque les précipitations généralisées à la Seine et ses affluents se sont associé à des fontes de neige en amont.

Toutefois, il ne faut pas remonter bien loin pour trouver l'exemple d'une crue de fin de printemps. En juin 2016, les eaux étaient montées au-delà des six mètres. Le risque pour cette année apparaît cependant bien faible pour l'instant.

Lire aussi: Crues de la Seine - l'historique des plus importantes depuis 1658

L'organisme de prévention Vigicrues ne prévoit en effet ce jour aucune vigilance particulière sur la zone concernant Paris. La Seine est classée "vert" de sa source à son estuaire. Par ailleurs, ses affluents, qu'il s'agisse de l'Yonne, de la Loing ou de la Marne, sont également classés "vert". Les seuls cours d'eau présentant des niveaux d'alerte "jaune" ou "orange" et se jetant dans la Seine le sont à hauteur de Rouen.

Les fortes pluies de ces derniers jours n'ont donc pas permis à elles seules de saturer le fleuve ou ses affluents. Par ailleurs, le ciel devrait offrir un répit à la région mercredi 13 et jeudi 14 au matin. Les prochaines prévisions météo pour la semaine n'annoncent par ailleurs que des pluies éparses ou de rares averses.

Des précipitations exceptionnelles se sont abattues sur une grande partie de la France lundi 11, entraînant des cumuls de pluie record dans certains départements ou localités. Il est tombé jusqu'à l'équivalent de deux mois de pluie en une journée.

La Seine et ses affluents sont classés "vert" par Vigicrues.


Commentaires

-