Pollens de graminées: sortez les mouchoirs, le risque allergique très élevé cette semaine

Alerte rouge

Pollens de graminées: sortez les mouchoirs, le risque allergique très élevé cette semaine

Publié le :

Lundi 12 Juin 2017 - 20:42

Mise à jour :

Lundi 12 Juin 2017 - 20:44
D'après le dernier bulletin du réseau national de Surveillance Aérobilologique (RNSA), valable jusqu'au 16 juin, le risque allergique est encore très élevé cette semaine, notamment en raison des pollens de graminées. L'organisme recommande donc aux personnes concernées de bien suivre leurs traitements.
©JS Evrard/Sipa

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

  
-A +A

Les allergiques vont une nouvelle fois devoir se munir de leurs mouchoirs. D'après le dernier bulletin du réseau national de Surveillance Aérobilologique (RNSA), valable jusqu'au 16 juin, le risque allergique est encore très élevé cette semaine, notamment en raison des pollens de graminées, qui semble-t-il, n'ont pas dit leur dernier mot. La quasi-totalité des départements sont concernés par ce phénomène même si le Sud de la France est toutefois moins impacté. 

Selon l'organisme, les prochains jours, qui s'annoncent chauds et ensoleillés, risquent donc d'être assez difficiles pour les allergiques. Pour rappel, le beau temps et la chaleur favorisent la libération des pollens dans l'air.

Dans le détail, les pollens de châtaignier font une première apparition sur les capteurs de l'organisme avec un risque très faible d’allergie. Quant aux pollens de chêne et d'olivier, ils gardent le monopole du sud de la France avec un risque d'allergie ne dépassant pas le niveau moyen. De leurs côtés, les pollens de pin continuent leur pollinisation mais sans risque pour les allergiques. Enfin, les tilleuls entrent en floraison et pourraient être responsables d'allergies de proximité. Par conséquent, le RNSA conseille donc aux personnes allergiques de bien suivre leurs traitements et de consulter leurs médecins traitants.

Pour celles et ceux qui souffrent donc d'allergies, il est fortement recommandé de télécharger sur son smartphone ou sur sa tablette l'application du RNSA pour suivre l’évolution des pollens en temps réel. Il existe également plusieurs gestes du quotidien à connaître (à voir ici) pour lutter contre les allergies au printemps afin de profiter des joies de l'arrivée des beaux jours. Dans certains cas par exemple, il faut éviter de manger certains fruits et légumes.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Le risque allergique est encore très élevé cette semaine.