Pour éviter les pipis nocturnes, mangez moins de sel

Pour éviter les pipis nocturnes, mangez moins de sel

Publié le :

Mercredi 29 Mars 2017 - 17:08

Mise à jour :

Jeudi 30 Mars 2017 - 09:25
©Pascal Terjan/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l'université de Nagasaki, au Japon, réduire son apport en sel dans son alimentation permettrait de diminuer les allers-retours aux toilettes pendant la nuit.

Si vous vous levez plusieurs fois la nuit pour faire pipi, vous mangez peut-être trop salé: telle est la conclusion d'une étude japonaise détaillée lors du congrès européen de la société d'urologie à Londres. Selon ses résultats, publiés dans le British Medical Journal, réduire son apport en sel dans son alimentation permettrait de diminuer les allers-retours aux toilettes pendant la nuit. Pour établir ce constat, l'équipe de la Nagasaki University a fait appel à 300 volontaires souffrant de nycturie (le fait d'uriner souvent durant la nuit). Ces derniers ont également été choisis car ils consommaient une importante quantité de sel chaque jour.

Les chercheurs les ont ensuite soumis à un régime pauvre en sel et ont remarqué qu'ils avaient moins tendance à avoir envie d'uriner la nuit. En revanche, ils ont demandé à certains d'augmenter leur consommation de sel et ont alors remarqué qu'ils se levaient plus fréquemment la nuit pour aller uriner.

Pour le Dr Matsuo Tomohiro, l'auteur des recherches,"ces travaux soulèvent la possibilité qu’un simple changement d’ordre diététique pourrait améliorer significativement la qualité de vie de nombreuses personnes". Ce dernier, interrogé par la BBC, a toutefois souligné qu'il était nécessaire de mener d'autres études pour confirmer ou infirmer ce lien.

Pour celles et ceux qui l'ignorent, l’excès de consommation de sel est aujourd’hui reconnu comme un des facteurs de risque d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires, ainsi que d’autres maladies, dont le cancer de l’estomac. Selon l'Anses, une consommation excessive pourrait également "favoriser l’élimination urinaire du calcium et favoriser ainsi l’ostéoporose, une maladie provoquant la fragilisation des os et pouvant favoriser l'apparition de fractures". Pour rappel, les aliments les plus riches en sel sont la charcuterie (saucisson sec, jambon sec), les bouillons (légumes ou viandes), les sauces et condiments mais également la morue et les anchois. 

Au total, selon les chiffres de l'OMS, la plupart des Français consomment trop de sel, de 9 à 12 grammes par jour en moyenne. Autrement dit: deux fois l’apport maximum recommandé.

Mettre moins de sel dans son alimentation permettrait de moins uriner pendant la nuit.

Commentaires

-