Pourquoi des carottes bio peuvent contenir plus de pesticides que les autres

Mauvaise surprise

Pourquoi des carottes bio peuvent contenir plus de pesticides que les autres

Publié le :

Vendredi 13 Octobre 2017 - 15:57

Mise à jour :

Vendredi 13 Octobre 2017 - 16:12
Des tests menés sur des carottes bio et classiques révélés par France 3 jeudi ont montré qu'il pouvait y avoir plus de pesticides dans les produits issus de l'agriculture biologique. Une situation qui n'est cependant pas illégale puisqu'elle peut être accidentelle.
©Vincent Kessier/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plus de pesticides dans une carotte bio que dans une carotte classique. C'est le constat aussi étonnant qu'alarmant qui a été fait par un laboratoire certifié à la demande du 19/20 national de France 3, jeudi 12.

Fort heureusement cela semble relever de l'exception. Les tests ont en effet été menés sur les carottes bio des marques Carrefour, Naturalia, La Vie Claire et Bio c' Bon, ainsi que sur les carottes "classiques" Leader Price, Carrefour et Lidl.

Aucune trace de pesticide n'a été retrouvée dans la grande majorité des cas, qu'il s'agisse de carottes bio ou non. Et si les carottes Lidl contiennent des traces de pesticide, celles-ci sont "inférieures aux limites maximales autorisées". C'est du côté des carottes de la marque Bio c' Bon que se trouve la mauvaise surprise. Non seulement celle-ci présentaient des traces de produits phytosanitaires qui sont totalement interdits dans l'agriculture biologique.

De quoi y voir un scandale de faux "légumes bio"? Pas vraiment selon Bio c' Bon, ni selon la loi d'ailleurs. Celle-ci tolère en effet de faible doses de pesticides dans les produits bio, car leur présence peut être accidentelle (contamination des sols, usage de pesticide dans une exploitation voisine...), notamment dans ce légume connu pour retenir facilement ces produits.

"L’évolution de l’écosystème peut expliquer la présence de quantité infime de ces produits mais ne saurait remettre en cause la rigueur et le process biologique de nos producteurs. La qualification bio n’est donc pas susceptible d’être remise en cause", selon l'entreprise. Même la très pointilleuse association de consommateur UFC- Que Choisir reconnaît que la thèse  accidentelle est parfaitement crédible.

Si aucun des produits testés ne présentait donc de danger au regard des normes sanitaires actuelles, cette expérience jette cependant une ombre sur l'intérêt des produits bio, souvent plus chers.

Les carottes sont réputées pour retenir facilement les pesticides.

Commentaires

-