Pourquoi le 1er mai est-il la Fête du travail et férié?

Ça a commencé à Chicago

Pourquoi le 1er mai est-il la Fête du travail et férié?

Publié le :

Mercredi 23 Mars 2016 - 17:11

Mise à jour :

Vendredi 10 Mars 2017 - 19:22
Le 1er mai est la Journée internationale des travailleurs: c'est férié dans quasiment tous les pays. Mais pourquoi? D’où vient l'origine du 1er mai?
©Chomster.fr/Flickr

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

Comme l'explique le site du syndicat international (fondé aux Etats-Unis) l'Industrie des travailleurs du monde (IWW), le 1er mai -Fête du Travail- est né dans le monde ouvrier de Chicago. En effet, le samedi 1er mai 1886, un mouvement revendicatif pour réduire à huit heures la durée d'une journée de travail avait été lancé par les syndicats américains. Quelque 400.000 salariés avaient bloqué de nombreuses usines à l'occasion d'une grève générale.

C'est tout sauf un hasard si cette grève avait eu lieu un 1er mai. Ce jour était le moment pour les entreprises de faire leurs comptes de l'année. Le 4 mai 1886, ce mouvement général s'était poursuivi, et un affrontement avec la police avait fait une dizaine de morts, dont 7 policiers. Cet évènement a été baptisé "Massacre de Haymarket Square". Le slogan des manifestants était: "8 heures de travail, 8 heures de loisirs et 8 heures de repos".

Cinq années plus tard, à la suite de la fusillade de Fourmies (dans le nord de la France), le 1er mai avait pris une signification encore plus forte. A l'instar des manifestants de Chicago, des milliers de salariés étaient descendus dans la rue pour réclamer une journée de travail de 8 heures par jour. Des soldats avaient tiré sur la foule, faisant 9 morts, 2 enfants, et 35 blessés. Ce jour est resté à jamais gravé dans la mémoire des travailleurs. Des députés socialistes -comme Jean Jaurès- ont décidé de rendre hommage aux "martyrs de Fourmies" en désignant symboliquement le 1er mai comme "Journée internationale des travailleurs".

Le 23 avril 1919, la journée des 8 heures est votée par le Sénat. Quant au 1er mai, il a été rendu officiellement férié par le régime de Vichy en 1941, et nommé "Fête du Travail et de la Concorde sociale". Et ce n'est que le 30 avril 1947 -avec la Loi 47-778- que le 1er mai est devenu le seul jour à la fois férié et payé pour tous les salariés en France. Enfin, en le 29 avril 1948, le 1er mai est officiellement devenu "Fête du Travail".

A noter, comme le précise le site Infosdroits.fr, que des agents et salariés de certains établissement de la fonction publique se voient obligés de travailler le 1er mai, par dérogation. Sont concernés notamment: les établissements publics (et parfois privés) de santé, les organismes de transport public, les sapeurs pompiers, la police, la gendarmerie...

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Une manifestation à Nice lors du 1er mai 2012.

Commentaires

-