Pourquoi les cloches, les œufs et le lapin de Pâques?

Presque dans le même panier

Pourquoi les cloches, les œufs et le lapin de Pâques?

Publié le :

Lundi 23 Mars 2015 - 15:13

Mise à jour :

Samedi 11 Février 2017 - 00:39
Entre les œufs, les cloches et le lapin, la symbolique liée à la fête de Pâques est très riche. Ces coutumes et légendes puisent aussi bien leur origine dans les cultes païens que dans la chrétienté.
©Wikimedia Commons

Auteur : MM

 
-A +A

Pâques est la seconde fête chrétienne la plus importante, elle marque la résurrection de Jésus énoncée dans la Bible, trois jours après sa crucifixion sur la colline du Golgotha à Jérusalem. La date de Pâques est fixée au premier dimanche après la pleine lune suivant le 21 mars. De nombreuses coutumes et légendes se rattachent à la fête de Pâques. Parmi elles, on trouve le fait d'offrir des œufs (souvent en chocolat), qui sont déposés dans les jardins par les cloches en France et Italie et par le Lapin de Pâques dans les pays germaniques et anglo-saxons.

L'origine de la légende qui veut que les cloches des villes et des villages amènent les œufs à Pâques remonte au Moyen-Age où le son des cloches rythmait les heures de la journée. Or lors de la période qui va du Jeudi Saint (date de commémoration de la Cène, le dernier repas de Jésus avec ses apôtres) au dimanche de Pâques, les cloches ne sonnaient pas, en signe de deuil. On expliquait alors aux enfants qu'elles étaient parties à Rome pour être bénies par le Pape. Les cloches se remettaient en activité et carillonnaient à nouveau dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques pour célébrer et annoncer la résurrection du Christ. Selon la légende racontée aux enfants de certaines régions, elles apportaient des œufs ou des friandises, qu'elles semaient sur leur route.

Pour toutes ces cultures païennes, l'œuf semble avoir été l'emblème de la vie, la fécondité et la renaissance. Ces traditions ont ensuite été assimilées par la chrétienté. L'œuf de Pâques est alors devenu un symbole de la résurrection. On les offrait pour marquer la fin des privations alimentaires imposées par le Carême. Ils étaient souvent peints de rouge pour symboliser le sang du Christ. L'œuf en chocolat fait seulement son apparition vers le milieu de XIXe siècle, sans raison particulière.

Dans les pays germaniques et anglo-saxons et dans certaines régions de l'est de la France, c'est un lièvre ou un lapin qui est censé apporter les œufs: le fameux Lapin de Pâques. Son origine se retrouve dans le culte païen de la fertilité et du retour du Printemps qui est associé à cet animal.

 

Auteur : MM

 
Une des rares photos du célèbre Lapin de Pâques pendant qu'il distribue les oeufs.

Commentaires

-