Pouvoir d'achat: le point sur les hausses et les baisses des prix au 1er janvier 2015

Pouvoir d'achat: le point sur les hausses et les baisses des prix au 1er janvier 2015

Publié le :

Mercredi 31 Décembre 2014 - 12:49

Mise à jour :

Jeudi 01 Janvier 2015 - 17:05
Malgré une quasi-absence d'inflation en 2014, les tarifs de nombreux produits et services évoluent au 1er janvier 2015. Résultat: beaucoup de hausses et, tout de même, aussi quelques baisses.
©Durand Florence/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Comme à chaque fois, le passage à la nouvelle année est aussi synonyme de valse des prix. De l'électricité aux transports, en passant par le gaz et les assurances… le point sur les principales évolutions de tarifs programmées au 1er janvier 2015.

Energie

Gaz: +1,8%. Après avoir légèrement reculé en 2014, le tarif du gaz repart à la hausse. La faute à une nouvelle formule de calcul de son prix, désormais plus indexée sur les prix du marché que le cours du pétrole. Mais aussi à une augmentation de la Taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN), qui passe de 1,27 euro par mégawatheure à 2,64. Résultat: alors que le tarif aurait dû baisser de 0,6%, il augmente.

Electricité: +2,5% (environ). Rien n'est encore définitivement arrêté, mais les tarifs de l'électricité devraient bel et bien croître au 1er janvier. Après une hausse de près de 2% début novembre 2014, ils devraient cette fois augmenter de 2,5% environ. Un nouveau rattrapage, accordé par le Conseil d'Etat, et qui vise à compenser le gel des tarifs de 2012.

Carburants: jusqu'à 4,4 centimes de hausse par litre. Du fait du contexte de forte baisse des prix du pétrole (près de 15% en quelques mois), cette augmentation devrait passer plutôt inaperçue. Pourtant, pour compenser l'abandon de l'écotaxe, le gouvernement a prévu de rehausser la Taxe intérieur de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) de 2 centimes d'euros par litre sur tous les carburants. Pour les automobilistes roulant au gazole, il faudra y ajouter 2,4 centimes d'euros par litre de "taxe carbone". Toutefois, le prix du baril ne devant a priori pas remonter dans l'immédiat, les tarifs à la pompe devraient rester, en 2015, inférieurs à ceux de 2014.

Salaires

Le Smic augmente de 0,8% et passe à 9,61 euros brut de l'heure, soit 1.457,52 euros par mois pour 35 heures de travail hebdomadaire. Le RSA pour sa part augmente de 0,9%, soit une base de 513,88 euros pour une personne seule sans enfant.

Prestations familiales

Allocation de rentrée scolaire, prestation jeune enfant… les plafonds d'attribution de ces différentes allocations augmentent de 0,7% en 2015. En ce qui concerne les allocations familiales, si leur montant reste constant, elles seront désormais versées sous condition de revenus.

Transports

SNCF: jusqu'à +2,6%. La SNCF a annoncé une augmentation des prix des billets de trains pouvant aller jusqu'à 2,6% à partir du 31 décembre 2014. Les usagers des TGV seront les principaux concernés. Les cartes de réduction et les billets Prem's, notamment, ne seront pas concernés par cette hausse.

Passe Navigo: +2,9% en moyenne. La carte d'abonnements aux transports d'Ile-de-France va augmenter de 2,9% en moyenne au 1er janvier 2015. Cette hausse atteindra jusqu'à 4,3% (pour atteindre 70 euros mensuels) pour les usagers des zones 1 à 2. Dans le courant de l'année 2015 (a priori en septembre), le tarif unique de 70 euros pour toutes les zones devrait être mis en place, ce qui représentera une baisse sensible pour la plupart des usagers.

Taxis: +1%. Un arrêté publié le 26 décembre au Journal Officiel prévoit une hausse de 1% des tarifs des courses de taxi à partir du 1er janvier 2015. Le tarif minimum pour une course, supplément inclus, est fixé à sept euros.

Achat d'une voiture électrique: une nouvelle aide de 3.700 euros. Un "superbonus" d'aide à l'achat d'une voiture électrique entre en vigueur au 1er janvier. Il sera attribué à tout acheteur qui remplacerait son vieux diesel de plus de 13 ans par ce type de véhicule.

Timbres

Au 1er janvier, les tarifs des timbres vont augmenter de 15%, pour les plis rapides, et 11,5% pour les envois en "J+2". Désormais, il faudra débourser respectivement 0,76 euro ou 0,68 euro pour affranchir un courrier.

Consommation

Assurances: jusqu'à +4%. Pour la cinquième année consécutive, les tarifs des assurances vont augmenter. Il faut s'attendre à une hausse de 0% à 2,6% pour les contrats automobiles et de 2% à 5% pour l'habitation. Les situations sont toutefois très contrastées: certains assureurs ont confirmé ces hausses, tandis que d'autres ont annoncé un gel de leurs tarifs.

Mutuelles: +2%. Les complémentaires santé vont également augmenter leurs prix. Les clients des mutuelles devraient ainsi voir leur facture grimper de 2% à 3%, selon leur assureur.  

Médias

Redevance audiovisuelle: +2,25%. La redevance audiovisuelle, prélevée en même temps que les impôts, augmente de 3 euros en 2015, pour atteindre 136 euros en métropole (86 euros pour l'outre-mer).

Presse: jusqu'à +11%. Pour compenser une nouvelle année de baisse de ses ventes en kiosques, la presse quotidienne française augmente ses prix. Le Monde se vendra désormais à 2,20 euros, Le Figaro à 2 euros ou encore Libération à 1,80 euro, notamment.

Doliprane

Le Doliprane sera désormais moins cher. Le médicament vendu par les laboratoires Sanofi sera commercialisé à 1,90 euro, contre 1,95 auparavant. Soit une baisse de 2,5%. L'objectif est d'aligner à la baisse les prix des médicaments contenant du paracétamol, très consommés.

 

Des transports à l'énergie, en passant par les timbres et les assurances, les prix évoluent en France au 1er janvier 2015.


Commentaires

-