Présidentielle: pourquoi l'élection se déroule-t-elle en avril et en mai?

Dates de scrutin

Présidentielle: pourquoi l'élection se déroule-t-elle en avril et en mai?

Publié le :

Mardi 21 Mars 2017 - 10:56

Dernière mise à jour :

Lundi 17 Avril 2017 - 10:59
Cette année le premier tour de l'élection présidentielle a lieu le 23 avril, et le second tour le 7 mai. Ces deux dates ne sont pas choisies au hasard, elles ont une explication.
Facebook icon
Twitter icon
©Fred Tanneau/AFP
-A +A

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Cette année, les citoyens français devront se rendre dans les bureaux de vote pour déposer leur bulletin dans l'urne à deux reprises afin d'élire leur nouveau président de la République. Une première fois le 23 avril, pour le premier tour, puis une seconde fois le 7 mai pour le second tour. Ces deux dates, annoncées en mai 2016 par le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, n'ont pas été choisies au hasard. Elles possèdent une signification plus lointaine, conditionnée par la Constitution.

Autrefois le calendrier électoral n'était pas le même. Il a été modifié à la mort du président de la République Georges Pompidou le 2 avril 1974. Suite à ce décès, le président du Sénat Alain Poher a été chargé de le remplacer et d'organiser une nouvelle élection, comme le stipule la Constitution. Le texte rend obligatoire la désignation d'un nouveau président sous 20 à 35 jours après que le poste a été délaissé. A l'époque, le scrutin s'est donc organisé entre mi-avril et début mai.

Mais cela n'a pas toujours été le cas. La première élection présidentielle de la Ve république avait eu lieu en décembre 1965, un aménagement nécessaire par la mise en place des nouvelles institutions qui s'y rattachent. Mais la démission de De Gaulle le 27 avril 1969 avait avancé la date des élections de décembre 1972 à juin 1969 à cause de l'obligation constitutionnelle de réélection.

Le choix du jour de la semaine ne tient également pas au hasard. Si les élections se tiennent un dimanche, c'est par souci de voir les électeurs se rendre aux urnes plus facilement en ce jour chômé -les abstentionnistes étant souvent qualifiés de "parti des pêcheurs à la ligne".

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Autrefois le calendrier électoral n'était pas le même, il a été modifié à la mort du Président de la République Georges Pompidou le 2 avril 1974.