Prévisions météo: des canicules aussi en août?

Prévisions météo: des canicules aussi en août?

Publié le :

Lundi 30 Juillet 2018 - 10:53

Mise à jour :

Lundi 30 Juillet 2018 - 11:03
La chaleur exceptionnelle qui frappe l'Europe du Nord en cet été 2018 devrait persister en août selon les différents prévisionnistes. Un phénomène qui est à l'origine des épisodes caniculaires qu'a connu la France depuis juin.
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les épisodes de canicule se suivent en France et au nord de l'Europe continuent de souffrir de la chaleur et parfois des feux de forêt. Alors que le mois de juillet se termine, certains éléments laissent craindre que la canicule puisse se poursuivre en août.

La période pour un épisode caniculaire se situe "généralement du 15 juillet (parfois depuis la fin juin) au 15 août", selon Météo France. Il ne serait donc pas anormal que des vagues de chaleur frappent à nouveau le pays.

A cela s'ajoutent des interrogations sur le rôle du réchauffement climatique. Alors que les spécialistes ont plutôt tendance à ne pas vouloir systématiquement imputer les évènements exceptionnels à ce phénomène, le rapport du groupe des experts climat de l'ONU (Giec) de 2012 précise que les modèles "prévoient une intensification lors des prochaines décennies" des épisodes extrêmes à l'échelle mondiale.

Voir: La canicule actuelle en Europe, un nouveau "signe" du réchauffement

Mais quid de la France et de ce mois d'août 2018? Les prévisions de Météo France pour la première semaine du mois évoquent des températures dépassant régulièrement les 30 degrés et pas ou peu de précipitations pendant plusieurs jours d'affilée sur une grande partie de la France. Les éléments nécessaires d'une canicule (chaleur et durée) sont donc réunis. Encore faut-il que la température reste élevée pendant la nuit et que ces prévisions se confirment.

L'épisode caniculaire de juin comme ceux de juillet sont venus du nord, de Scandinavie et d'Allemagne, régions régulièrement frappées cet été par d'accablantes chaleurs qui sont ensuite descendues sur la France.

Les prévisions saisonnières de Météo France avaient relevé dès juin que la saison serait plus chaude que la moyenne, notamment le mois de juillet. Les dernières prévisions de différents organismes semblent s'accorder pour dire que ces températures anormalement chaudes persisteront sur l'Europe du nord.

Jeudi 26, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Centre pour la surveillance du climat concluaient que "les températures supérieures à la normale devraient perdurer pendant les deux prochaines semaines au moins dans le nord de l’Europe (de l’Irlande aux États baltes et au sud de la Scandinavie)" (source). Le niveau du mercure devrait y être de 3 à 6 degrés plus élevé que la moyenne. Si cela ne garantit pas que la canicule sévira aussi sur la France en août, le risque est donc plus important, notamment pour le nord du pays.

Lire aussi:

Canicule: pénurie de bière en Allemagne

Vers des canicules de plus en plus fréquentes

La vague de chaleur que connaît l'Europe du Nord pourrait entraîner de nouveaux épisodes caniculaires en France en août.


Commentaires

-