Prévisions météo: pourquoi tant de pluie en juin (et pour combien de temps)?

Prévisions météo: pourquoi tant de pluie en juin (et pour combien de temps)?

Publié le :

Dimanche 09 Juin 2019 - 16:52

Mise à jour :

Dimanche 09 Juin 2019 - 17:41
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le week-end de la Pentecôte a une nouvelle fois été marqué par un temps maussade sur la majeure partie de la France. Et les prévisions pour le mois de juin ne laissent guère espérer d'améliorations d'ici l'été.

Pour beaucoup de Français, ce week-end de Pentecôte est à ajouter à la liste des fins de semaines "pourries" de ces derniers mois. Le vent et la pluie ont même eu des conséquences dramatiques cette semaine avec la tempête Miguel. Un phénomène qui a été qualifié d'"hivernal", par les météorologues.

Car force est de constater que malgré des débuts agréables, le printemps n'a offert que peu de chaleur et de soleil depuis mai. Et cela pourrait continuer pendant plusieurs semaines.

Voir: Tempête Miguel: un homme grièvement blessé par la chute d'un réverbère à Paris

La faute au fameux anticyclone des Açores, si souvent évoqués dans les bulletins météo. Cette zone de haute pression fait descendre l'air froid, ce qui empêche la formation de nuages. Habituellement, il achève sa traversée de l'Atlantique depuis les Bermudes au printemps, créant à hauteur du golf de Gascogne un bouclier contre les tempêtes venues de l'Atlantique. 

Mais il doit pour protéger la France suffisamment grossir, ce qui n'est pas encore le cas cette année. Si de l'air chaud peut venir du Sahara, notamment dans le Sud de l'Hexagone, la France peut en même temps subir de l'Ouest une météo fraîche et pluvieuse, qui ne devrait pas s'arranger pour l'instant.

Ce dimanche, les prévisions de Météo France faisaient état de dépressions successives balayant la France au moins jusqu'au début de l'été le 21 juin prochain. A part dans un quart Sud-est relativement épargné, il sera presque impossible d'éviter la pluie pendant deux jours consécutifs. 

Quid de la suite? Les prévisions saisonnières de Météo France évoquent pour juin, juillet et août des "conditions anticycloniques (qui) devraient dominer la période sur l'Europe de l'Ouest (...) avec des températures supérieures aux normales", ce qui est plutôt rassurant. En revanche concernant les précipitations "aucune tendance significative ne se dégage" pour la France. Les données disponibles laissent aussi bien envisager un été sec que pluvieux. 

Lire aussi:

Météo été 2019: des températures élevées, jusqu'à la canicule?

La pluie devrait dominer en France jusqu'à la fin du printemps.


Commentaires

-