Que faire quand on a la grippe: mode de transmission, contagion, remède, ce qu'il faut savoir

Que faire quand on a la grippe: mode de transmission, contagion, remède, ce qu'il faut savoir

Publié le :

Mardi 12 Février 2019 - 14:43

Mise à jour :

Mardi 12 Février 2019 - 14:54
©Martin Lee/Rex Featur/Rex/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La grippe s'approche de son pic épidémique en France avec 350.000 nouveaux cas par semaine. Quelques éléments sont à avoir en mémoire soit pour éviter la contagion, soit pour faire face au mieux à la maladie.

Le virus de la grippe continue de balayer la France qui vit actuellement le pic épidémique de la saison. La maladie, qui se transmet très rapidement et pour laquelle le vaccin semble peu performant cette année, pourrait connaître un bilan particulièrement lourd lors de l'hiver 2018-2019.

La grippe se répand très facilement et, en cette période de pic épidémique, touche 350.000 nouvelles personnes par semaine. Le virus se transmet de deux manières: par projection de gouttelettes de la par d'une personne malade ou par contact physique, qu'il soit direct ou indirect. Dans le premier cas, les personnes infectées projettent autour d'elle de fines particules contenant le virus lorsqu'elles éternuent ou toussent, deux des symptômes de la grippe. Dans le deuxième cas c'est le contact entre une personne saine et une malade, ou même avec un objet touché par quelqu'un de malade, qui permet au virus de pénétrer l'organisme.

Une fois le virus dans le corps, les premiers symptômes apparaissent généralement de 24 à 48 heures plus tard. C'est dans les premiers jours de la grippe déclarée qu'un malade devient le plus contagieux.

Lire aussi - Grippe: combien de morts en France en 2019?

Lorsque la maladie est là, le meilleur remède est encore la patience. La grippe étant une maladie virale, les antibiotiques ne seront d'aucune utilité. Le virus devra disparaître en une semaine environ et le seul geste utile est d'essayer de limiter les symptômes désagréables de la maladie. Cela passe généralement par la prise de médicament pour faire baisser la fièvre, et le nettoyage du nez. La grippe n'est en soit pas dangereuse mais, affaiblissant l'organisme, elle rend vulnérable à des infections bactériennes plus graves qui sont, elles, la cause des "grippes mortelles". Il est donc indispensable de se reposer, au chaud, pour éviter une aggravation de la situation.

Il peut arriver dans de rares cas que la réponse immunitaire au virus de la grippe soit particulièrement brutale entraînant alors une fièvre très élevée ou un niveau de mucosité gênant la respiration. Il est alors indispensable de consulter, une hospitalisation pouvant être nécessaire.

Voir aussi:

Peut-on avoir la grippe deux fois la même année?

L'épidémie de grippe s'intensifie et a déjà fait plus de mille morts

La grippe peut être évitée si l'on connaît des éléments sur sa transmission et sa contagion.


Commentaires

-