RER A et B: la grève engendre de gros embouteillages en Ile-de-France

Info trafic

RER A et B: la grève engendre de gros embouteillages en Ile-de-France

Publié le :

Mardi 12 Décembre 2017 - 09:20

Mise à jour :

Mardi 12 Décembre 2017 - 09:22
Le trafic des lignes A et B du RER était fortement perturbé ce mardi matin en raison de la grève des conducteurs. Si le service du métro a été renforcé sur certaines lignes, cela n'a pas empêché des bouchons de se former aux portes de Paris. Un record a même été enregistré avant 9h.
© THOMAS SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La RATP avait prévenu. Ce mardi 12 au matin, il fallait (et faut toujours) s'armer de patience dans les transports parisiens en raison de la grève des conducteurs sur les lignes A et B du RER.

Pour le RER A, le trafic était fortement perturbé avec seulement un train sur deux aux heures de pointe, et également un trafic très réduit aux heures creuses.

Pour le RER B, même topo avec un train sur deux aux heures de pointe, et un seul train sur quatre aux heures creuses.

Voir aussi: RER A et B - trafic réduit même aux heures creuses

Concernant le métro, le trafic attendu était "normal", si l'on occulte les pépins quotidiens (pannes imprévues, malaise voyageur, etc…). Le service a même été renforcé sur les lignes 1, 4, 13 et 14 (tout comme sur certaines lignes de bus et de tram).

Mais cela n'a pas empêché les perturbations de gangréner la circulation automobile… En effet, il n'était même pas encore 9h du matin quand un record de bouchons cumulés a été battu en Ile-de-France avec 547 kilomètres d'embouteillages. Le précédent record datait d'il n'y a pas si longtemps: le 19 septembre (546 kilomètres).

A noter que la grève sur le RER A avait aussi une incidence sur la partie gérée par la SNCF, notamment sur la ligne J où des trains ont même été supprimés, engendrant évidemment l'immense colère des voyageurs, bloqués en gare.

A noter aussi que s'il y a autant d'embouteillages, c'est aussi (et surtout?) à cause des restrictions de circulation imposées par le sommet sur le climat, qui a lieu toute la journée ce mardi à Paris.

Le trafic des RER A et B étaient très compliqués ce mardi matin à cause de la grève des conducteurs, qui a aussi engendré des embouteillages pour les automobilistes franciliens.

Commentaires

-