Rougeole: la vaccination chez l'adulte également recommandée

Rougeole: la vaccination chez l'adulte également recommandée

Publié le :

Mardi 16 Avril 2019 - 15:37

Mise à jour :

Mardi 16 Avril 2019 - 15:48
© NICHOLAS KAMM / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La rougeole connaît une recrudescence au niveau mondial ces derniers mois. En France, le vaccin ROR est devenu obligatoire chez les enfants, mais aussi chez les adultes de moins de 40 ans et chez d'autres en fonction notamment de leur travail.

La recrudescence des épidémies de rougeole se confirme. Le nombre de cas a bondi d'environ 300% durant les trois premiers mois de l'année, par rapport à la même période l'an dernier, a annoncé lundi l'OMS, relevant qu'en Afrique la hausse atteignait la barre des 700%.

En France et selon les données officielles, le nombre de cas est à la baisse sur le début de l'année 2019 par rapport à l'année précédente. Mais cette tendance est à interpréter au regard d'une année 2018 durant laquelle l'épidémie a été particulièrement virulente.

Face à cette situation, le vaccin ROR (rougeole, oreillon, rubéole) a été rendu obligatoire pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Cette politique a pour objectif d'atteindre un taux effectif de 95% d'enfants vaccinés, ce qui doit permettre l'éradication de la maladie.

Voir: Bond de 300% des cas de rougeole dans le monde au premier trimestre 2019

Mais en attendant qu'une nouvelle génération de personnes vaccinées, le taux de couverture vaccinale reste insuffisant en France chez les 15-35 ans. Il est pourtant possible, et même parfois obligatoire, de se faire vacciner à l'âge adulte. "Une vaccination de rattrapage du vaccin ROR doit être pratiquée pour les enfants et les adultes nés après 1980 dont la vaccination n’est pas à jour, quels que soient leurs antécédents vis-à-vis de ces 3 maladies, en respectant un délai minimum d'un mois entre 2 injections", précise l'assurance maladie.

Les personnes nées avant 1980 doivent également recevoir au moins une dose de vaccin si elles:

> ne sont pas vaccinées, sans antécédent connu de rougeole et exercent des professions de santé en formation, à l’embauche ou en poste

> ne sont pas vaccinées, n’ont pas eu la rougeole et travaillent dans les services accueillant des patients à risque de rougeole grave

> travaillant au contact des enfants et n'ont reçu qu'une dose. Elles doivent alors en recevoir une seconde.

La rougeole ressurgit un peu partout dans le monde, à cause d'une défiance envers les vaccins dans les pays riches ou d'un mauvais accès aux soins dans les pays pauvres.

Les "anti-vax" s'appuient sur une publication de 1998 liant ce vaccin et l'autisme. Pourtant, il a été établi que son auteur, le Britannique Andrew Wakefield, avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n'augmentait pas le risque d'autisme.

Lire aussi:

Rougeole: une épidémie qui gagne le monde entier

Vaccin: un lien entre ROR et autisme? Une nouvelle étude publiée

Le vaccin contre la rougeole est obligatoire pour certains adultes.

Commentaires

-