Scolarité: les bons élèves seraient plus enclins à consommer de l'alcool et du cannabis selon une étude

Scolarité: les bons élèves seraient plus enclins à consommer de l'alcool et du cannabis selon une étude

Publié le :

Mardi 28 Février 2017 - 12:38

Mise à jour :

Mardi 28 Février 2017 - 12:58
Selon une étude menée au Royaume-Uni, les élèves avec de bonnes notes auraient une tendance plus importante à fumer du cannabis et boire de l'alcool. Selon les scientifiques, les capacités intellectuelles seraient associées "à une ouverture à de nouvelles expériences" et la consommation de ces psychotropes serait favorisée par un facteur de socialisation.
©Varela/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les résultats de cette étude pourraient paraître surprenants. Selon des chercheurs britanniques les élèves les plus intelligents fument davantage de cannabis et consomment plus d’alcool que les élèves avec de moins bons résultats scolaires.

Pour parvenir à ces résultats, publiés dans la revue scientifique BMJ Open (British medical journal open), les scientifiques se sont appuyés sur une étude menée auprès de 6.059 jeunes Britanniques âgés de 11 ans à 20 ans scolarisés dans près de 900 établissements différents à travers le Royaume-Uni pendant une durée de 7 ans.

Les cobayes ont soumis à toute une batterie de tests, les questionnant sur des matières aussi diverses que l’anglais, les mathématiques et les sciences.

Sur la consommation d'alcool, il apparaît que les bons élèves âgés de 18 à 20 ans ont deux fois plus de risques d'être des consommateurs réguliers que leurs camarades moins performants en classe. Concernant le cannabis, les élèves "brillants" entre 13 et 17 ans sont 53% plus nombreux a fumer régulièrement cette drogue par rapport à leurs autres condisciples.

Selon ces chercheurs, deux raisons principales peuvent expliquer ce phénomène qui paraît étrange au premier abord. Premièrement, les capacités intellectuelles seraient associées "à une ouverture à de nouvelles expériences et à des niveaux plus élevés d’ennui dû à un manque de stimulation mentale à l’école". L'autre hypothèse, plus sociologique, est que ces adolescents en question rechercheraient le contact des élèves plus vieux. Leur consommation d’alcool et le cannabis s’en trouverait ainsi facilitée.

Selon des chercheurs britanniques les élèves les plus intelligents fument davantage de cannabis et consomment plus d’alcool que les autres.


Commentaires

-