Se faire lécher par son chien ou son chat: un danger mortel?

Se faire lécher par son chien ou son chat: un danger mortel?

Publié le :

Lundi 17 Septembre 2018 - 11:49

Mise à jour :

Lundi 17 Septembre 2018 - 12:01
© JOSH EDELSON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une étude sur les infections par la bactérie "Capnocytophaga canimorsus" rappelle que se faire lécher par un chien ou un chat peut mener à l'amputation, voire à la mort. Des cas qui restent cependant particulièrement rares.

Se faire lécher par un chien ou un chat n'est pas très hygiénique, et dans certains cas, cela peut provoquer des infections. Celles-ci pourraient même aboutir à la mort du patient, comme le rappelle une étude du CHRU de Brest relayée par Le Parisien.

En cause, une bactérie nommée Capnocytophaga canimorsus. Un bacille présent dans la gueule des chiens et des chats, transmis par contact et difficile à identifier. Sa présence peut se traduire par des symptômes très différents (cutanés, orthopédiques, méningés...). Elle a été jugée responsable de trois décès en France entre février 2017 et avril 2018. Des cas ayant nécessité une amputation ont également été enregistrés. Celui d'un Américain qui a perdu ses mains et ses jambes à cause de cela avait notamment fait beaucoup de bruit en août dernier.

Voir: Un chien le lèche, il se fait amputer des mains et des jambes

Toutefois, le danger d'un coup de langue de votre toutou est à relativiser. D'abord parce que la plupart des cas graves surviennent chez des personnes immunodéprimés, les antibiotiques étant assez efficaces contre cette bactérie.

Par ailleurs, un coup de langue sur la peau a peu de chance de dégénérer. En effet, dans la grande majorité des cas, l'infection par Capnocytophaga canimorsus s'accompagne de la présence d'un point d'entrée vers le système sanguin de la victime. Elle intervient donc essentiellement suite à des morsures, ou chez des personnes ayant été léchées au niveau d'une plaie ou d'un autre problème cutané.

Toutefois il subsiste des doutes sur cette question, les médecins ne trouvant pas toujours de tels points d'entrée chez les personnes infectées.

Lire aussi:

Mulhouse: armé d'un couteau il tue le chien qui a mordu sa femme

Vietnam: les habitants de Hanoï priés de ne plus manger de la viande de chien

Des cas mortels d'infection ont été recensés chez des personnes s'étant fait lécher par un chien ou un chat.


Commentaires

-