Restrictions d'eau: ce qui est interdit, ce qui reste autorisé et les conseils pour limiter sa consommation

Restrictions d'eau: ce qui est interdit, ce qui reste autorisé et les conseils pour limiter sa consommation

Publié le :

Mercredi 09 Août 2017 - 10:46

Mise à jour :

Mercredi 09 Août 2017 - 11:33
©Cropix/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plus de 80 départements sont concernés, depuis lundi, par des restrictions d'eau à cause de la sécheresse. Au total, 205 arrêtés préfectoraux ont été pris pour limiter la consommation des habitants et des entreprises.

A cause de la sécheresse qui touche la France, 82 départements sont concernés par des restrictions d'eau rapporte le site, géré par le ministère de l'Environnement, Propluvia.

La carte des vigilances comporte quatre niveaux de restrictions. Allant de la vigilance à l'alerte de crise, ces restrictions consistent à limiter ou interdire certaines méthodes de consommation de l'eau. La "vigilance", niveau le plus bas, n'implique aucune interdiction et sert plutôt à alerter la population sur la situation afin d'inciter les particuliers comme les professionnels à limiter leur consommation d'eau.

"L'alerte", est le deuxième niveau, imposant une réduction des "prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50%". Sont succeptibles d'être prohibés les manœuvres de vanne, les activités nautiques ou encore l'arrosage des jardins, espaces verts et golfs à certaines heures, sous condition d'un arrêté préfectoral. Il peut également être interdit de laver sa voiture.

Dans plusieurs départements, l'alerte orange est en vigueur. Elle implique une réduction des prélèvements d'eau à des fins agricoles supérieures ou égales à 50%, une augmentation des restrictions concernant l'arrosage des jardins, des espaces verts, des golfs et le lavage de voitures. Les préfets peuvent transformer ces réductions en interdictions.

L'alerte "crise", qui est actuellement en vigueur dans plusieurs dizaines de départements, impose l'arrêt immédiat des prélèvements non prioritaires, notamment à des fins agricoles. Il est donc totalement interdit d'utiliser l'eau pour l'entretien du jardin, des véhicules, etc... Les réserves sont exclusivement réservées aux usages prioritaires (santé, sécurité civile, eau potable et salubrité).

L'Etat ne pouvant pas contrôler la consommation au sein des domiciles, un document a été publié par le gouvernement afin de rappeler les bons gestes à adopter pour économiser l'eau. Dans ces infos pratiques, il est vivement conseillé de réparer toutes les fuites d'eau, de privilégier les douches aux bains, ou encore d'installer des équipements sanitaires économes. 

Plus de 80 départements sont concernés depuis lundi par des restrictions d'eau à cause de la sécheresse.


Commentaires

-