Sécurité routière: les accidents de vélo mortels de plus en plus nombreux, les sportifs se mobilisent

Sécurité routière: les accidents de vélo mortels de plus en plus nombreux, les sportifs se mobilisent

Publié le :

Mardi 06 Juin 2017 - 16:32

Mise à jour :

Mercredi 07 Juin 2017 - 16:47
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Suite à une recrudescence apparente des accidents de la route mortels impliquant des cyclistes, une pétition a été lancée sur Internet pour alerter Laura Flessel, la nouvelle ministre des Sports. Depuis sa publication, elle a déjà recueilli plus de 8.000 signatures.

Les accidents de la route impliquant des cyclistes sont de plus en plus nombreux. Ces dernières semaines, de nombreux sportifs en ont fait les frais et si certains s'en sont sortis avec quelques blessures, d'autres en revanche n'ont pas eu cette chance à l'instar de Joe Guy, Michele Scarponi, Romain Guyot ou encore Grégoire Somogyi.

Selon les derniers chiffres divulgués par la sécurité routière, 287 personnes ont été tuées sur les routes de France en avril. Et d'après l'organisme, les cyclistes ont été particulièrement touchés par cette mortalité en forte hausse (+13% sur les 12 derniers mois, en année glissante). Par conséquent, alors que les beaux jours commencent à faire leur apparition, il est important de rappeler les principales règles pour rouler en toute sécurité.

Ainsi, comme l'explique le site de la Sécurité routière, un vélo en bon état et bien équipé contribue à garantir sa sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route. Certains équipements sont donc obligatoires: deux freins (avant et arrière), un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge, un avertisseur sonore ainsi que des catadioptres (de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales). De plus, la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante, le cycliste est dans l'obligation de porter un gilet rétroréfléchissant. A rappeler également que le port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans depuis le 22 mars dernier. Et ce, qu'ils soient conducteurs ou passagers.

Toutefois, le respect de ces règles n'est parfois pas suffisant notamment car la cohabitation avec les autres usagers de la route s'avère de plus en plus difficile. Face à cette réalité des plus inquiétantes, une pétition a donc été lancée sur Internet pour alerter Laura Flessel, la nouvelle ministre des Sports. Et depuis sa publication, elle comptabilise déjà plus de 8.000 signatures. "Malheureusement, ils sont victimes de personnes se croyant plus +fortes+ car entourées d'une carrosserie alors que le cycliste ne possède lui que son casque pour +carrosserie+. Le vélo est déjà un sport difficile physiquement, inutile de rajouter du stress pour les cyclistes", est-il notamment écrit sur Change.org. En parallèle, un appel au rassemblement a également été lancé par le mouvement Mon vélo est une vie. Il se tiendra le 17 juin, place de la Bastille à Paris.

Une autre initiative a également été lancée pour dire stop à l'hécatombe des cyclistes sur les routes. Contacté par FranceSoir, le constructeur de roues Michel Debien a fait le pari fou de faire le tour de l'Europe à vélo à partir du 21 juin prochain. Il a notamment pour objectif de convaincre les 577 députés français de voter une loi pour obliger les automobilistes à doubler les cyclistes en passant sur l'autre voie, afin de laisser un espace de sécurité suffisant. En parallèle, il développe également un équipement de sécurité pour les cyclistes, sorte de radar de distance afin de les prévenir du danger.

La pétition pour dire stop au massacre des cyclistes sur les routes a déjà recueilli plus de 8.000 signatures.


Commentaires

-