Sexualité: plus de 8 Françaises sur 10 à la recherche de l'orgasme

Sexualité: plus de 8 Françaises sur 10 à la recherche de l'orgasme

Publié le :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 17:14

Mise à jour :

Vendredi 19 Décembre 2014 - 16:16
Une Française sur trois n'a pas eu d'orgasme lors de son dernier rapport sexuel, selon un sondage Ifop pour le site CAM4. La faute à une sexualité encore trop "phallocentrée", selon l'institut de sondage.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :
-A +A

Au cours des douze derniers mois, 79% des Françaises sexuellement actives admettent avoir eu "des difficultés à jouir", selon un sondage de l'IFOP rendu public mercredi, soit sensiblement plus que ce que l’Inserm avait mesuré en 2006 (63%) dans le cadre d’une enquête réalisée par téléphone.

Au cours des trois derniers mois, moins d’une femme sur deux (43%) estime avoir ressenti au moins un orgasme par semaine. Parmi elles, seules 6% déclarent avoir joui "tous les jours ou presque". La raison: la pénétration vaginale reste l'acte sexuel le plus fréquent (83%), malgré son manque d'efficacité (38% des Françaises le disent, la stimulation clitoridienne est indispensable). 

Le missionnaire reste la position sexuelle la plus pratiquée (72%), la levrette procure moins de bonheur mais s'impose pourtant à la deuxième place des positions les plus exécutées. Les Françaises préfèrent de loin se tenir sur leur homme, avec la position dite de l'Andromaque, quand la femme est assise sur l'homme (58%) ou en faisant "le gaufrier" (où  l'homme s'allonge sur le dos, la femme sur lui avec les jambes légèrement écartées), position plébiscité par 57% des femmes interrogées. Problème, ces positions ne sont pourtant pas les plus pratiquées (14% des femmes interrogées ne les ont jamais expérimentées). La levrette, en revanche, bien que très pratiquée, n’arrive qu’au quatrième rang en termes d’efficacité pour l'orgasme féminin, derrière les précédentes et le missionnaire. 

Ce manque d'orgasme dans la vie des Françaises n'est pas sans conséquence. Près des deux tiers (63%) ont déjà simulé lors d'un rapport au cours de leur vie et 9% avouent même feindre leur plaisir régulièrement. 

L’enquête, financée par le site de "webcams gratuites sexe live" CAM4.fr, a été réalisée du 25 au 27 novembre auprès de 1.006 Françaises représentatives de la population féminine de plus de 18 ans, par questionnaires auto-administrés sur ordinateur.

 

Meg Ryan simule elle aussi dans le film "Quand Harry rencontre Sally".

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-