SNCF: pas de retour à la normale du trafic avant la "deuxième partie de la semaine prochaine"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 05 juin 2016 - 17:36
Image
Guillaume Pepy
Crédits
©Charles Patiau/Reuters
Le président de la SNCF Guillaume Pepy a dit samedi 4 à l'AFP qu'un retour à "un trafic normal n'est pas attendu avant la deuxième partie de la semaine prochaine".
©Charles Patiau/Reuters
Il faudra attendre le milieu de la semaine prochaine pour que le trafic reprenne normalement sur le réseau SNCF suite aux inondations comme l'a annoncé Guillaume Pepy, le président de l'entreprise ferroviaire.

Le président de la SNCF Guillaume Pepy a dit samedi  4 à l'AFP qu'un retour à "un trafic normal n'est pas attendu avant la deuxième partie de la semaine prochaine", une fois que la décrue de la Seine aura eu lieu.

"Le jour où la voie sera à sec, quand la décrue sera faite, il faudra 48h de travaux pour remettre en service normal donc ça signifie qu'il faut compter sur un trafic normal dans la deuxième partie de la semaine prochaine", a-t-il expliqué.

Cependant, "si la décrue était très rapide, ça pourrait être un peu plus tôt mais la question est de savoir s'il y a un plateau ou s'il y a une décrue rapide et à ce stade, on se sait pas", a estimé M. Pepy.

Interrogé sur le coût de ces intempéries, le président de la SNCF a certifié qu'il n'est à ce stade "pas encore chiffré", car "il y a la remise en état puis les travaux de remise à neuf" . Mais (ce coût, NDLR) sera "essentiellement" porté par SNCF Réseau (ex-RFF).

"Sur la trentaine de sites qui ont été impactés en Ile-de-France, il y en a une dizaine pour lesquels les travaux sont terminés et il reste une vingtaine de sites sur lesquels les équipes de SNCF Réseau sont mobilisés, pour des travaux de déblaiements, de confortements de remblais, de remise en état de la signalisation et des travaux de nettoyage dans les gares", a détaillé Guillaume Pepy, citant l'exemple de la gare des Invalides "où l'eau s'est maintenant à peu près retirée mais la gare est dans un sale état".

Par ailleurs, concernant le mouvement de grève, M. Pepy, a expliqué que "c'est lundi, avec la reprise des trafics de la semaine, que nous verrons si le nombre de salariés en grève est en recul ou pas".

 

À LIRE AUSSI

Image
Manuel Valls.
SNCF: Valls appelle à l'arrêt "le plus vite possible" de la grève, "totalement incompréhensible"
Le Premier ministre a fustigé le maintien de la grève à la SNCF voté vendredi alors que les intempéries perturbent déjà beaucoup le trafic.Manuel Valls a appelé ce sam...
04 juin 2016 - 19:35
Politique
Image
Des personnes dans une gare SNCF.
Crues et inondations: le trafic SNCF toujours "critique" en Ile-de-France
En raison des intempéries qui touchent l'Ile-de-France, le trafic des trains en Ile-de-France était toujours "critique" ce samedi. La reprise va "prendre du temps", av...
04 juin 2016 - 14:52
Lifestyle
Image
Un cheminot en grève.
SNCF: malgré l'appel de Guillaume Pépy, la poursuite de la grève est votée
Malgré l'appel de son patron Guillaume Pepy à suspendre le mouvement "par solidarité" avec les victimes des intempéries, la poursuite de la grève à la SNCF a été votée...
04 juin 2016 - 13:30
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.