Solitude: comment se faire des amis? Les clefs pour y parvenir

Complicité

Solitude: comment se faire des amis? Les clefs pour y parvenir

Publié le :

Mercredi 13 Septembre 2017 - 12:45

Mise à jour :

Mercredi 13 Septembre 2017 - 13:05
Il est parfois difficile de se faire des amis lorsque l'on se trouve dans une nouvelle ville, dans un établissement scolaire ou bien au travail. Alors pour y parvenir avec facilité, le psychanalyste Rodolphe Oppenheimer, en partenariat avec "FranceSoir", vous livre quelques conseils pour créer des relations durables.
©Marc Kjerland/Flickr
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Se faire des amis suppose en première intention d’être ami avec soi-même. Il est donc important de prendre le temps pour faire le point avec soi et son rapport aux autres. Voulez-vous avoir des amis pour fuir la solitude ou avez-vous envie de fréquenter des personnes qui pourront devenir des complices? La question est essentielle. Etes-vous sujet au syndrome abandonnique ou voulez-vous vous positionner dans une société où seul compte le nombre de contacts et de followers sur les réseaux sociaux?

De nos jours, malheureusement, se faire des amis nécessite de marcher sur des clous: il faut ressembler aux autres. Si parler le même langage semble logique, devoir porter les mêmes habits ou bien avoir la même voiture confine au ridicule et pourtant, les grandes villes imposent des dress codes qui semblent inévitables.

> Analyse des causes

En préambule, vous devrez analyser les causes de votre solitude. Cette dernière est-elle due à un excès de confiance mal vécue par les autres ou au contraire votre timidité est-elle vue comme une faiblesse? Il arrive que votre éducation vous ait confiné dans un climat fusionnel, une famille qui vous a élevé dans la crainte. Viviez-vous dans une maison cossue où tout pouvait se trouver et où l’extérieur ne semblait être que le théâtre de drames et de dangers?

Si vous ressentez aujourd’hui une difficulté à vous faire des amis, tentez de scanner votre premier souvenir et, comme dans une salle de cinéma, faites-vous le film de votre vie pour voir si vous retrouvez des éléments perturbateurs qui pourraient expliquer une difficulté à vous lier d’amitié.

Trouver les causes de ruptures affectives dans l’enfance permet de dépasser votre passé. Vous souvenez-vous de votre anniversaire, celui de vos cinq ans? Six ans ou peut-être sept ans? Scrutez vos souvenirs. L’amitié est un sésame et comme pour tous les sésames, il faut s’y investir. Vous ne serez pas déçu car l’amitié et les liens aux autres sont indispensables pour notre évolution. Mes patients en dépression sont pour la plupart très seuls. Pour vous faire des amis, donnez autant que vous aimez recevoir. Prenez le temps d’écouter en tentant de ne pas interrompre votre interlocuteur pour reprendre le sujet à votre compte.

Il ne s’agit pas de donner de manière excessive pour obtenir l’approbation, l’amour et l’amitié de l’autre. Pas de flatteries car c’est inutile avec les vrais amis. Se poser pour être sincèrement à l’écoute de l’autre vous permettra de vous créer de vrais amis durables. Votre empathie sera appréciée.

> Conseils et astuces

Il faut apprendre à sourire comme préambule à tout contact, cela n’est pas aisé pour des personnes timides mais cela reste nécessaire pour briser la glace rapidement et ne pas donner une fausse image de vous. Un sourire rendu est propice à entamer une première conversation et franchir le premier pas vers l’autre. A la phrase rituelle "bonjour, comment allez-vous?", il est conseillé même si rien ne va pour vous, de répondre "Merci, très bien et vous?". Vous savez que vous aurez plus de chance de vous faire des amis si vous semblez en pleine forme que si, dès le premier jour, vous semblez avoir tous les problèmes du monde sur vos épaules.

Concentrez-vous sur les interlocuteurs avec lesquels vous voulez tisser des relations. Tachez de retenir leurs prénoms, leurs hobbies, les petites histoires personnelles qu’ils ou qu’elles vous auront racontées. Parallèlement à l’amitié, et dans le but de rompre avec votre solitude, continuez à vous nourrir de visites de musées, de films, d’expositions afin de pouvoir partager vos expériences avec vos nouveaux amis. Listez ce que vous aimez faire: sport, culture, cuisine ou bien lectures et inscrivez-vous à des activités ou sur des forums Internet qui traitent des sujets que vous aimez.

Dès lors, vous rencontrerez des personnes ayant les mêmes goûts que vous, vous vous trouverez des passions communes, cela aide grandement à démarrer une amitié. Si vous avez déjà des points communs, vous serez vous-même, vous n’aurez "emprunté" la passion de personne et aucun masque ne pourra tomber puisque vous aurez montré votre vrai visage. Continuez à multiplier les sorties pour vous créer des occasions maximums de rencontres. Ne restez pas dans un coin avec un verre d’eau, il faut se forcer à créer un contact même si c’est difficile d’engager la conversation.

Vous ne deviendrez pas amis au premier regard ou à la première phrase échangée. Il faut pour cela laisser le temps au temps et ne pas montrer à l’autre que vous cherchez des amis: montrez-vous agréable, poli mais pas en demande. L’amitié naîtra de la répétition des bons moments ensembles et des opinions ou passions communes. Pensez aux petites attentions. Comme en amour, en amitié les petites attentions font plaisir: un bouquet de fleurs ou bien un livre sont de mise lorsque vous êtes invité. Et si ce dernier n’est pas trop onéreux, n’hésitez pas à en prendre un second pour partager vos points de vue.

Pour autant ne cherchez pas à acheter l’amitié sinon vous risquez d’avoir rapidement des faux amis à qui vous servirez de domestiques. Il est souvent plus facile de rencontrer des gens dans les grandes villes même si des villes de tailles moyennes sont de nos jours bien équipées en bars, restaurants ou cinémas. Dans les villages isolés, c’est plus complexe. Il existe des sites Internet qui vous permettront de faire des connaissances via des forums ayant pour but de "rapprocher" des personnes isolées géographiquement. Ces sites permettent de "raccourcir" les distances: cela sera un bon début. A présent vous voici prêt à conquérir le monde de l’amitié et le monde de l’amour. Soyez ouvert aussi aux défauts et aux qualités des autres comme vous voudriez que cela soit le cas pour vous-même car personne n’est parfait: acceptez de faire un effort et le reste du monde en fera de même pour vous.

Arroser l’amitié comme on arrose une fleur pour la faire vivre et perdurer: un petit mail, un texto ou un petit coup de fil font toujours plaisir à recevoir.

Cet article a été rédigé par Rodolphe Oppenheimer, spécialisé en TCC et membre de nombreuses associations de professionnels. Retrouvez plus d'informations

à propos de l'auteur sur son site en cliquant ICI.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Briser la glace peut s'avérer parfois compliqué.

Commentaires

-